La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégie & Management Classement SIGEM des écoles...
https://player.vimeo.com/video/391980470?autoplay=1 Adrien-de-Tricornot-Classement-SIGEM-des-ecoles-de-commerce-stabilite-et-turbulences-306346807.jpg
26/02/202006:44

On parle beaucoup du classement des business schools du Financial Times, y compris sur cette chaîne, ou encore de ceux établis par L’Etudiant, Challenges, Le Point ou Le Figaro Etudiant. Pourtant, le palmarès le plus regardé par les grandes écoles de commerce est aussi le moins connu : c’est celui qui ressort chaque année, en juillet, des données du SIGEM, l’anagramme de « Système d’intégration aux grandes écoles de management ». Les résultats du SIGEM font autorité car ils révèlent les préférences des élèves de prépas parmi les différentes écoles dans lesquelles ils ont été admis.


Un classement disséqué


Le SIGEM, en effet, c’est un peu l’équivalent des vœux sur Admission Post-Bac, mais une fois connu les résultats définitifs des concours, chaque année, en juillet : qu’ils soient pleinement admis dans l’école ou sur la liste dite complémentaire, les élèves doivent alors classer par ordre de préférence les écoles qu’ils souhaitent rejoindre.  « Le candidat doit affecter le chiffre 1 à l’école qu’il a le plus envie d’intégrer, puis le chiffre 2 à celle qui vient immédiatement après dans l’ordre de sa préférence, puis le chiffre 3 à la suivante, et ainsi de suite », explique la procédure du SIGEM. Ensuite, chacun se voit attribuer l’école qu’il souhaite le plus, en fonction des places disponibles. Et le verdict rendu par le SIGEM sur sa procédure, en dévoilant les « vœux » des candidats dans un grand tableau croisé, est disséqué dans tous ses détails chiffrés par L’Etudiant, des sites spécialisés comme Major Prépa ou notre chroniqueur Olivier Rollot sur son blog.


Stabilité et solidité des positions au sommet


Quels grands enseignements peut-on en tirer ?


Premièrement, la stabilité dans le temps, surtout au sommet du classement. Les écoles les plus convoitées restent en très grandes partie les mêmes, année après année. En particulier, le Top 6 HEC-Essec-ESCP-EM Lyon-Edhec-Audencia n’a pas varié jusqu’ici et reste, dans cet ordre, le même depuis la création du SIGEM en 2001.


Deuxièmement, la solidité des positions du trio de tête. Il n’y a pas vraiment de match, dans le classement du SIGEM, entre HEC, 1er, l’Essec, second, et l’ESCP, troisième, comme le montrent les calculs de L’Etudiant à partir des données du SIGEM 2019 : 99,4% des admis à HEC et l’Essec choisissent HEC, 98,2% des admis à l’Essec et l’ESCP préférent l’Essec, et 99% des double-admis à l’ESCP et l’EM Lyon optent pour l’ESCP.


Quelques mouvements en première partie de tableau


Troisièmement, une quatrième place plus contestée. Si l’on gratte un peu, ce que font les spécialistes, on peut guetter à la loupe des évolutions possibles dans l’ordre des écoles, surveiller des tendances ou vérifier des positions acquises. Un des enjeux est la domination de l’EM Lyon sur l’EDHEC : parmi les double-admis, ils étaient 69,4% à préférer l’EM Lyon, un score en baisse l’an dernier, et moins affirmé que pour les écoles du « Top 3 ».


Quatrièmement, quelques mouvements dans la première partie du tableau. Après le top 6 « HEC-Essec-ESCP-EM Lyon-Edhec-Audencia », on note que Grenoble Ecole de Management s’est installée en 7ème position ces dernières années. Mais les évolutions sont généralement lentes : si l’on regarde l’édition 2019, le seul petit changement de l’année dans la première partie du tableau intervient au 8ème rang, où Skema a grappillé sa place à Neoma, devenue 9ème désormais, devant Toulouse Business School, 10ème, Kedge Business School, 11ème, Rennes Business School, 12ème et Montpellier Business School 13ème.


Cinquièmement : une certaine convergence avec les palmarès spécialisés. Les écoles préférées des élèves de prépa correspondent peu ou prou à celles qui apparaissent en haut des classements réalisés dans la presse. Pour les 5 premières du SIGEM, il n’y a même pas photo, ce sont les mêmes : HEC, Essec, ESCP, EM Lyon et Edhec sont également, et dans cet ordre, les 5 premières du classement 2020 des meilleures écoles selon l’Etudiant. Pour les places suivantes, ce sont presque les mêmes noms qui sont récompensées par L’Etudiant mais dans un ordre néanmoins différent : Skema est 5ème ex-aequo, suivie de Neoma, 7ème, et qu’une école Postbac, 8ème, vient s’intercaler dans le classement qui continue ensuite avec Grenoble Ecole de Management, 9ème, Kedge, 10ème, Audencia, 11ème, Rennes Business School, 12ème, tandis que Montpellier Business school, 13ème devance Toulouse Business School, 14ème.


Plus de places que de candidats


Sixièmement, enfin : les déboires se confirment en fin de tableau. Quelle que soit la compétition que se livrent les premiers - et elle n’est pas terminée -, le plus préoccupant se lit au travers des résultats de la deuxième partie du tableau, et notamment en fin de liste. Car ce que montre le SIGEM, c’est qu’il existe globalement plus de places que de candidats aux concours des écoles de commerce, et qu’ils préfèrent se réorienter ou « cuber », c’est-à-dire redoubler dans le but d’avoir de meilleurs résultats - plutôt que d’intégrer une école mal classée. Seulement 94,3% des places offertes ont été prises l’an dernier, soit 451 sièges vides à l’arrivée au sein de dix écoles, notamment 172 places laissées vacantes à l’INSEEC School of Business and Economics. Quant au résultat de Brest Business School, il en dit long : seuls deux élèves de prépa ont choisi d’y poursuivre leur scolarité…


Au final, le SIGEM mesure tant l’ampleur de la cote d’amour des élèves de prépa pour les écoles déjà connues pour être les plus prestigieuses, qu’elle dévoile l’ampleur du désavoeu qui est infligé aux suivantes par leur propre « marché » : celui des élèves.


En savoir plus

Mots clés : Enseignement formationClassementEcole de commerceElèvesSigemPréférences

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier