Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Affaires des résidences Orpea ou pas, les pouvoirs publics veulent mettre fin au « tout EHPAD » en accélérant le virage vers le maintien à domicile. En témoignent l’instauration récente d’un tarif socle pour les services d’aide à domicile ainsi que le projet d’unification des services autour de solutions « Autonomie à domicile ». Le potentiel du marché se renforce donc nettement, alors même qu’une majorité de papy-boomers désirent rester chez eux au moment du grand âge.

Pour autant, l’accès à ce gisement de croissance s’annonce délicat pour les acteurs privés selon la nouvelle étude Xerfi Precepta. Ces opérateurs privés vont devoir gérer les problèmes chroniques d'attractivité de ces métiers et élargir leur offre dans les soins à domicile, sous peine de disparaître. Ils doivent aussi répondre à la hausse historique des salaires actée dans la branche associative qui pourrait faire tache d’huile et ainsi alourdir des coûts déjà élevés, comme le montre notre analyse sur la dynamique des marges de la profession. Indéniablement, les acteurs qui sauront être offensifs tireront parti de cette crise et se renforceront sur le marché de la dépendance… à condition d’ajuster les business models aux nouveaux concepts comme celui des « EHPAD hors les murs ».

A ce titre, quelles stratégies se dessinent en matière de solutions de maintien à domicile ? À quelles évolutions du paysage concurrentiel faut-il s’attendre alors que le contexte de marché semble hyper favorable aux services à domicile ? Quelles sont les réelles perspectives du marché d'ici 2024 ? L’étude Xerfi Precepta détaille les stratégies des acteurs pour se renforcer au domicile tout en intégrant davantage l’écosystème des personnes âgées. De nombreuses études de cas sont proposées dans le rapport pour comprendre au mieux les initiatives. Citons:
- Le déploiement géographique des réseaux de services d’aide à domicile via l’ouverture de nouvelles agences ou la franchise.
- Le développement de la marque et de la marque employeur pour attirer et fidéliser les équipes.
- Les expérimentations portant sur les EHPAD « hors les murs » comme l’offre Mar Vivo Chez Vous de LNA Santé et
Vivre@lamaison de la Croix-Rouge.
- Les acteurs cherchent aussi à intégrer et consolider l’écosystème des personnes âgées en ayant recours aux dispositifs de coordination ou en se rapprochant comme en témoigne l’alliance de 3 associations au sein de Les Lys d’Argent.

Le digital apparaît également au menu des investissements des acteurs du maintien à domicile pour enrichir les services clients et optimiser le back-office à l’instar de la téléassistance.



Publié le lundi 16 mai 2022 . 2 min. 57

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :