Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Le marché des biocarburants poursuit son essor selon l’étude Xerfi Precepta. Un essor dû en particulier aux produits de 2e génération qui commencent à percer. Le contexte leur est en effet favorable, la réglementation européenne prévoyant des objectifs croissants d'incorporation dans les carburants conventionnels.


Mais face au boom de la mobilité électrique et demain des carburants de synthèse ou e-carburants produits à partir de CO2 et d’électricité, le marché pourra-t-il survivre à long terme ? Ce que l’on peut déjà affirmer c’est que le déclin annoncé des motorisations thermiques va peu à peu compliquer l'équation des acteurs alors qu'ils investissent encore massivement dans la R&D et l'industrialisation. De surcroît, l'accès aux ressources de la biomasse va s'avérer plus difficile pour cette filière des biocarburants, en concurrence avec d'autres usages comme l’alimentation (pour les céréales), mais aussi la chimie verte ou le BTP.


Dès lors, quels sont les nouveaux débouchés explorés par les professionnels des biocarburants ? Les transports aérien, maritime et ferroviaire s'imposeront-ils demain comme des relais de croissance ? Et quelles seront les filières des biocarburants les plus prometteuses à moyen terme ? Pour apporter des éléments de réponses et comprendre l’évolution du jeu concurrentiel, les experts de Xerfi se sont notamment penchés sur les stratégies de croissance des acteurs :


• 1er axe d’importance, l’optimisation de la chaîne d'approvisionnement, comme le fait TotalEnergies avec la FNSEA pour sécuriser l'accès aux matières premières.
• Les acteurs élargissent également leur offre, avec l'essor de carburants type B100 dédiés aux flottes captives comme les autocars et autobus, camions et autres engins de chantier. Citons ici l'Oleo100 de Saipol (du groupe Avril) pour les professionnels du transport. Citons aussi le coc100 promu par Centre Ouest Céréales. Pour élargir leur offre, certains acteurs cherchent en parallèle à renforcer leurs capacités de production de biométhane.
• Les acteurs investissent enfin dans des technologies de biocarburants avancés, comme la reconversion de Grandpuits (appartenant à TotalEnergies) pour produire du biodiesel de type HVO. Mentionnons également la technologie Futurol, bioéthanol de 2e génération, le projet BioTfueL pour les biocarburants avancés pour le transport aérien ou encore le projet Salamandre de CMA CGM et Engie qui vise à produire du biométhane 2G.


Publié le lundi 20 février 2023 . 2 min. 56

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :