Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Les banques accélèrent leurs offensives dans l’immobilier pour trouver de nouvelles sources de revenus dans un environnement pourtant difficile pour les activités de détail qui reste au cœur de leur modèle. De fait, alors que le Crédit Agricole a déployé le concept de banque-immo au sein du réseau des caisses régionales, le Crédit Mutuel Alliance fédérale a réaffirmé la place de l’immobilier dans le cadre de sa stratégie multiservices. Et toutes n’affichent pas les mêmes ambitions comme le montre notre étude Xerfi Precepta sur « les nouvelles offensives des banques dans l’immobilier ». Une étude dans laquelle nos experts ont passé au crible les stratégies d’adaptation des pôles immobiliers des banques en France.


Selon cette étude, l’open banking et les modèles de Bank-as-a-Platform sont l’occasion d’expérimentations autour de plateformes de services dédiées au logement qui agrègent solutions maison et offres partenaires. Si ces initiatives redonnent un second souffle aux stratégies immobilières des groupes bancaires et leur permettent de recréer de la valeur client, d’importants défis se posent. Les marchés immobiliers semblent en effet revenir à leurs fondamentaux et les perspectives sur le crédit à l’habitat s’annoncent un ton en dessous.


Dans ces conditions, quelles sont les modalités de développement des acteurs de la banque dans l’immobilier ? Comment se positionnent-ils face au concept de banque-immo ? L’étude Xerfi Precepta a ainsi fait le point sur les choix stratégiques des acteurs, choix qui divergent parfois :


• L’étude a en effet noté des approches différenciées du concept de banque-immo pour les groupes Crédit Mutuel Arkéa, Crédit Mutuel Alliance Fédérale ou encore pour le Crédit Agricole où l’immobilier est un métier à part entière.
• 2e axe de développement analysé : l’open banking et la plateformisation qui apparaissent comme de nouvelles opportunités pour le concept de banque-immo à l’instar des stratégies déployées par Crédit Agricole Ile-de-France via la plateforme Gustave BonConseil ou encore par Banque Populaire Val de France et son service coach Immo.


L’étude a également analysé :


• les alliances entre banques et plateformes de crowdfunding immobilier ;
• la transformation digitale des pôles immobiliers des groupes bancaires qui est en phase d’accélération ;
• Ou encore le développement durable et l’adaptation des pôles immobiliers des groupes bancaires à ces enjeux.


Publié le lundi 27 juin 2022 . 2 min. 46

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :