Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Les banques en ligne peuvent-elles devenir rentables ?

Publié le jeudi 3 juin 2021 . 2 min. 51

https://player.vimeo.com/video/551805863?autoplay=1 Anne-Cesard-Les-banques-en-ligne-peuvent-elles-devenir-rentables--306348180.jpg picto
Voir plus tard
Partager
Imprimer

Banques en ligne, néobanques, ou encore banques mobile first sortent jusqu’ici renforcées de la crise selon la dernière étude Xerfi-Precepta intitulée « Les stratégies des banques digitales pour concilier attractivité et rentabilité ». Dans cette étude, les experts de Xerfi ont analysé le business model de ces acteurs fondé notamment sur l’attractivité tarifaire et des conditions d’accessibilité simplifiées. Aussi, le modèle numérique des néobanques s’est imposé comme une arme de séduction massive à l’heure où les mesures de restrictions sanitaires ont accéléré le recours des Français au digital. Ces acteurs surfent aussi sur un environnement technologique porteur, marqué par un recours accru à l’intelligence artificielle ainsi qu’un contexte règlementaire favorable entre l’ouverture du marché à la concurrence, les évolutions dans les services de paiement ou encore la mobilité bancaire. La conquête client est également facilitée par l’enrichissement de l’offre de produits et services comme l’assurance, la gestion d’épargne, les crédits immobiliers ou les prêts personnels.


Pour autant, la stratégie offensive des acteurs continue de se heurter au défi de la rentabilité. Un élément important, car nombre d’acteurs n’ont pas encore atteint l’équilibre. Et, si certains ont pu compter sur le soutien de leurs actionnaires, à l’image des récentes recapitalisations de BforBank et Orange Bank, d’autres comme C-Zam ont dû jeter l’éponge.


Dans ce contexte, quelles sont les réelles perspectives des banques digitales à l’horizon 2023 ? Comment font-elles face à la concurrence des fintech spécialisées dans le paiement ? Et quels sont les leviers actionnés pour parvenir à une croissance rentable ? Pour répondre à ces questions, l’étude s’appuie sur l’analyse des stratégies de croissance des acteurs dominants illustrée par des études de cas. Parmi ces stratégies, citons :


- la recherche de financements à l’exemple de la nouvelle recapitalisation opérée par Orange Bank ;
- la monétisation des services bancaires à l’instar de la stratégie de Revolut qui a enrichi son offre payante ;
- le renforcement du positionnement auprès des professionnels à l’instar de la nouvelle offre de Monabanq qui cible les micro-entrepreneurs ;


Citons encore :


- le développement à l’international ;
- le développement d’offres éco-responsables comme source de différenciation pour les acteurs ;
- Notons enfin que plusieurs acteurs se positionnent sur le BtoBtoC avec recours à une marque blanche comme l’a fait Treezor dans le domaine du bank as a service.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER