Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Une véritable frénésie d’investissements s’est emparée des sous-traitants pharmaceutiques. En l’espace de deux ans, ce sont plus de 600 M€ de projets qui ont été lancés par la quarantaine de façonniers présents en France selon la dernière étude Xerfi Precepta. Il est vrai que l’explosion des débouchés Covid et le retour en force des politiques industrielles sont passés par là. A tel point que le façonnage pharmaceutique tricolore pourrait bien connaître un nouvel âge d’or.


Cette euphorie menace pourtant d’être de courte durée. Une guerre des prix semble en effet se profiler suite à l’afflux de capacités supplémentaires dans le monde. Sans oublier que de nouveaux prétendants, parfois épaulés par des acteurs du private equity, veulent aussi leur part du gâteau. Et pour rentabiliser leurs investissements d’envergure, les sous-traitants devront pénétrer plus avant les marchés d’innovation alors que leurs débouchés historiques relèvent en principe de produits matures.


Dans ce contexte, quelles stratégies sont mises en place pour capter ces marchés d'innovation ? À quelles évolutions concurrentielles faut-il s'attendre face à l'émergence d'une nouvelle génération de bioCDMO ? Et quelles perspectives se dessinent pour le marché d'ici 2024 ? Afin d’apporter des éléments de réponses, les experts de Xerfi ont décrypté les axes stratégiques et les modes de développement des sous-traitants pharmaceutiques, illustrés par de nombreuses études de cas. Sont ainsi abordés :


- Les repositionnements sur des technologies clés ou de rupture à l’instar de la lutte autour des injectables et des marchés Covid, les développements dans la bioproduction ou sur des niches comme les médicaments d’intérêt thérapeutique majeur.
- 2e axe analysé : la conquête des marchés d’innovation qui passe par l’accompagnement de l’écosystème biotech, l’enrichissement du full service grâce à des stratégies d’intégration verticale ou encore par l’implantation dans des zones stratégiques.
- Nos experts ont également analysé les modes de financement de l’activité et des investissements qui se matérialisent par l’alignement avec la stratégie industrielle française, le recours au capital investissement ou encore par des recentrages et transferts d’actifs entre CDMO.


Publié le mardi 29 novembre 2022 . 2 min. 27

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :