Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

L’IA générative sera-t-elle une technologie de rupture capable de perturber les structures de marché existantes et modifier les rapports de force au sein de la filière des soins ? Quelles seront ses implications sur l’offre de santé ? D’ores et déjà son potentiel apparaît considérable selon nos experts : super-assistants pour les praticiens, agents virtuels dans l’assurance, conseiller personnel pour les patients.


Cette étude inédite de la collection Xerfi-Precepta a identifié les grands défis à l'intégration « des intelligences artificielles » dans le domaine médical et propose un scénario prévisionnel pour 2030. Et, en dépit d'avancées indéniables, les MedTech de l’IA rencontrent toujours des difficultés pour obtenir des bases de données volumiques et de qualité afin d’entraîner leurs modèles. De surcroît, l’évolution de la réglementation européenne, avec le projet d’IA Act, pose question, dans la mesure où il pourrait menacer l’innovation.


Alors que les IA d’ancienne génération se banalisent dans le diagnostic ou le dépistage, quelles sont les réelles perspectives d’adoption de l’IA générative dans la médecine ? Comment les IA vont-elles impacter les équilibres au sein de l’écosystème de la santé ? Les rapports de force entre assureurs et professionnels de santé peuvent-ils évoluer ? Pour répondre à ces questions, les experts de Xerfi ont analysé les différentes utilisations de l’IA dans plusieurs domaines de la médecine :


• Dans la radiologie, les radiologues ont désormais recours à l’IA à chaque étape de leur flux de travail. Ce rapport présente des études cas des start-ups Hera-Mi, Milvue, Spimed-AI ou encore Incepto.
• Ensuite, dans l’oncologie : les IA permettent d’améliorer les choix thérapeutiques et les traitements. Les outils développées par les bioTechs Owkin et Therapanacea favorisent ainsi l’accès et le traitement contre le cancer grâce à l’IA et le machine learning.
• Troisième domaine, l’obstétrique : en effet, les IA apportent de l’aide dans le processus du traitement de l’infertilité jusqu’au suivi de la grossesse, à l’instar des solutions proposées par ImVitro et SUOG.
• Egalement utilisée dans la pharmacie, l’IA assiste les professionnels dans le contrôle du risque iatrogénique, soit les maladies médicamenteuses. La plateforme digitale intelligente d’aide à l’analyse des prescriptions médicales, PharmIA, a été créée à cet effet.
• Autre domaine où le recours à l’IA est en plein essor, la gestion des établissements de santé, à travers des algorithmes qui permettent une gestion optimisée, comme avec Kaduceo et SanCare.


Cette nouvelle étude de la collection Xerfi-Precepta s’est penchée sur d’autres applications de l’IA, notamment dans la médecine générale ou la psychiatrie, où les opportunités sont multiples pour les fournisseurs de solutions.


Publié le mercredi 8 novembre 2023 . 3 min. 34

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :