Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Xerfi Spécific, le département études et prestations sur mesure de XERFI, fait ici le point sur les modes de transport utilisés par les Français en 3 séries de données.


La 1ère série porte sur la distance annuelle moyenne parcourue en voiture. Ce parcours a reculé de 12% entre 2000 et 2019, l’année 2020 étant trop atypique pour être commentée. De nombreux facteurs socio-économiques ont incité les ménages à laisser leur voiture au garage, qu’elle soit diesel ou essence d’ailleurs : hausse du coût d’utilisation globale, essor des offres de transport alternatives, politiques publiques décintitatives…


Cela ne veut pas dire pour autant que la voiture est condamnée. La preuve avec cette 2e série de données. Elle retrace l’évolution des modes de transports empruntés pour les déplacements en milieu urbain. Plus de 6 Français sur 10 y utilisent encore leur voiture et cette proportion bouge très peu dans le temps, même en remontant au milieu des années 90. Autrement dit, les autres modes de transports restent ultra-minoritaires, que ce soit la marche à pied, les transports collectifs ou les autres modes comme le vélo.


La 3e série de données rappelle l’influence du lieu d’habitation sur les modes de déplacement utilisés pour se rendre au travail. En région parisienne, les habitants de Paris et des départements de la petite couronne privilégient les transports en commun plutôt que la voiture, notamment parce que l’offre de transports collectifs y est très dense. En revanche, en grande couronne, la voiture y est majoritaire. En régions, parmi les communes-centres des aires urbaines de plus de 1 million d’habitants, Lyon est la seule où l’automobile est vraiment supplantée dans les trajets pour se rendre au travail.


Pour beaucoup de ménages, l’accès à l’emploi, aux commerces, aux services de santé et aux loisirs dépend encore de l’automobile. Et trois quarts des actifs l’utilisent pour leur trajet domicile-travail. La voiture reste donc au cœur des déplacements des Français, qu’elle soit diesel, à essence, hybride ou électrique.

En savoir plus Xerfi Spécific


Publié le mercredi 28 septembre 2022 . 2 min. 36

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :