La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Global L'industrie mondiale des...
https://player.vimeo.com/video/160753170?autoplay=1 Kathryn-McFarland-L-industrie-mondiale-des-materiels-et-equipements-electriques-4776.jpg
13/04/201604:32

Xerfi Global a récemment publié une étude sur les fabricants de matériel et équipements électriques, qui conçoivent et produisent des équipements de transmission et de distribution d’électricité. Ces groupes opèrent dans un marché qui a connu une croissance considérable au cours des dernières années. Leurs ventes agrégées ont ainsi, dans l’ensemble, fortement progressé durant les six dernières années, atteignant un rythme de croissance annuel moyen de 7,9% entre 2009 et 2013, avant néanmoins de reculer de 2,3% en 2014.

 

Puisque l’électrification est généralement soutenue par la croissance démographique, le développement économique et l’urbanisation, le secteur profite d’importants moteurs de croissance durant la  phase de développement d’un pays. Cette croissance est ensuite quelque peu tempérée par les gains d’efficience énergétique et la transition vers une économie de service au fur et à mesure que les économies évoluent.

 

Il n’est donc pas surprenant que ce soient les pays en développement qui aient vu leur part dans la consommation énergétique mondiale croître le plus fortement ces dernières années.  La Chine est désormais le premier pays consommateur d’électricité dans le monde, tandis que l’Inde arrive en troisième position. Par ailleurs, la consommation d’électricité s’est stabilisée dans les économies avancées en raison de leur plus faible croissance économique, mais aussi de leurs efforts de réduction de consommation énergétique ainsi que le déclin de leurs secteurs industriels.

 

Une présence renforcée dans les pays émergents a donc été un facteur-clé de la croissance des revenus de nombreux fabricants d’équipements électriques. Parmi les groupes analysés, le chinois Chint Electric a enregistré la plus forte croissance de son chiffre d’affaires au cours des cinq dernières années, ainsi que l’une des marges bénéficiaires les plus élevées ; une performance principalement liée à son positionnement fort en Chine ainsi qu’en Afrique. De même, China XD Electric a vu ses ventes augmenter grâce à la croissance des investissements d’infrastructure en Afrique – soutenus par des financements chinois – ainsi qu’une alliance avec GE. L’indien Compton Greaves a lui aussi bénéficié d’une forte croissance au cours des cinq dernières années, bien que cette dernière a surtout été le résultat de l’acquisition du fabricant espagnol de compteurs et réseaux intelligents ZIV, qui a permis au groupe d’étendre son périmètre d’activité et géographique. En effet, les acquisitions sont devenues le principal outil stratégique pour la croissance des revenus et la diversification. Si cette stratégie vise surtout à favoriser les gains de parts de marché,  l’expansion géographique et  l’intégration verticale, une tendance particulière parmi les équipementiers est l’acquisition de connaissances et de savoir-faire, notamment dans le domaine informatique en vue de renforcer leur positionnement sur le marché des réseaux intelligents. Ce marché, qui comprend notamment les solutions de gestion de réseaux intégrés et les solutions d’automatisation, est un domaine crucial offrant un potentiel de croissance important dans les années à venir. Les grands fabricants d’équipements électriques rachètent ou s’associent ainsi à des spécialistes informatiques dans le but d’accéder à une expertise dans les domaines en rapport avec la conception de logiciels, les systèmes de contrôle, l’automatisation numérique et les solutions d’intégration. Plusieurs parmi les plus grandes affaires conclues dans le secteur en 2014 et 2015 étaient ainsi liées aux stratégies relatives aux réseaux intelligents, comme par exemple l’acquisition du spécialiste des logiciels et système de contrôle Invensys par Schneider Electric ; l’acquisition de GRIDiant, start-up spécialisée dans la modélisation et l’analyse de réseaux, par Landis+Gyr, filiale du japonais Toshiba ; ou encore le rachat, pour 12 milliards d’euros, de la branche Energie et réseaux d’Alstom par General Electric, qui a permis au groupe américain d’accéder à l’expertise d’Alstom et d’accroître sa taille.

 

Dans un avenir proche, la demande pour des réseaux électriques intelligents, fiables et flexibles restera l’un des principaux moteurs de croissance des revenus de l’industrie des équipements électriques, conjointement avec le développement des énergies propres et l’élargissement et la modernisation des réseaux électriques dans les pays émergents. Les équipementiers poursuivront donc leurs efforts en matière de fusions-acquisition, de partenariats mais aussi d’initiatives de croissance interne pour renforcer leur positionnement sur ces marchés.

 

Kathryn McFarland, L'industrie mondiale des matériels et équipements électriques, une vidéo Xerfi Canal TV


Mots clés : Economie mondialeIndustrie

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier