La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Le graphique La baisse de régime du...
https://player.vimeo.com/video/122908583?autoplay=1 La-baisse-de-regime-du-commerce-international-1995.jpg
03/12/201302:19
Le commerce mondial a bondi en 1994, avec des volumes échangés en hausse de 11%. Une année faste liée au redécollage de l'Europe, après une année 93 calamiteuse. Ont suivi 5 années d'envolée des échanges internationaux à 7,2% par an, grâce à la baisse des coûts de transports, de communication et la libéralisation des échanges. C'est aussi le choc des délocalisations menées par les multinationales vers les émergents et une série de méga-fusions-acquisitions transatlantiques. (En 1998, la crise des émergents provoque une rupture. La sortie massive des capitaux va les plonger dans une récession brutale. Des émergents, dont la Chine, qui vont alors adopter des stratégies mercantilistes et accumuler des devises pour ne plus s'y faire prendre. Intervient alors la double rupture des années 2000, avec la crise de la bulle internet et l'entrée de la Chine dans l'OMC, fin 2001. Avec la complicité des multinationales, les émergents misent sur le faible coût du travail pour attirer la production réexportée en occident. Les chaines de valeurs s'allongent et se complexifient. Les composants d'un même produit passent plusieurs fois les frontières, ce qui dope comptable ment les chiffres du commerce extérieur : ils augmentent de 68% sur la période 2000-2007. Les pays émergents sont alors les grands gagnants. Mais la crise de 2008-2009 rebat les cartes. L'envolée économique de la Chine et d'autres émergents provoque la hausse rapide de leurs coûts salariaux. D'ailleurs, ils montent aussi en gamme et leurs importations de produits à forte valeur ajoutée ralenti. La production se recentre ainsi par grande zone continentale, les chaîne de valeur se raccourcissent, ce qui explique une part sensible du ralentissement des échanges.        

En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier