La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Média & TIC Le scandale de la croissance...
https://player.vimeo.com/video/122913084?autoplay=1 Thibault-Lieurade-Le-scandale-de-la-croissance-chinoise-2133.jpg
23/01/201402:46
Xerfi Canal présente l'analyse de Thibault Lieurade, journaliste Xerfi Canal

C'est une performance statistique unique au monde : à peine 3 semaines après la fin de l'année, la Chine est capable de donner le chiffre exact de la croissance, 7,7% en l'occurrence pour 2013.  Une rapidité à faire pâlir de jalousie les meilleurs statisticiens de la planète, surtout qu'il s'agit là d'un PIB de 8 200 milliards de dollars, le 2e mondial. Mais aussi une fiabilité sans égal puisque le chiffre Chinois n'est jamais loin des objectifs. D'ailleurs, il est toujours un peu meilleur que la prévision, juste ce qu'il faut pour saluer la performance. Ainsi, pour 2013, l'écart n'est que de 0.2 point ! Est-il utile de préciser qu'aucun organisme de statistique ou de prévision au monde n'atteint cette qualité, même pas l'appareil statistique américain si sophistiqué, ou celui de petits pays avancés comme la Suisse ou les Pays-Bas ! A titre de comparaison, l'INSEE ajuste encore ses données plusieurs années après leur publication initiale, et parfois de façon brutale. Alors certes, de temps en temps un média de ci de là s'interroge sur un éventuel dopage statistique : « les chiffres sont-ils tronqués ? », s'était demandée La  Tribune en août dernier. Aux Etats-Unis, Bloomberg avait carrément appelé à les ignorer. Mais il suffit de lire les titres des Echos, du Monde ou encore du Figaro ou de regarder la télévision sur la croissance Chinoise 2013 pour voir que ce conseil plein de bon sens est loin d'être suivi. Pour ceux qui ont de la mémoire ou connaissent l'histoire, cela rappelle curieusement les chiffres de l'économie soviétique. Alors à qui profite le crime ? Dans le cas de l'URSS, il y avait la propagande communiste à servir. Mais le plus curieux, c'est que les services de renseignements et l'armée américaine faisaient un excellent usage des chiffres de Moscou pour convaincre le Congrès d'augmenter encore et encore les dépenses militaires?Quant à la Chine, il lui faut impérativement continuer d'attirer les capitaux d'étranger et retarder l'éclatement de la bulle immobilière et financière. C'est d'autant plus important le ralentissement économique est acté dans les hautes sphères du pouvoir. Tout cela justifierait largement une petite opération d' « infotoxication ».

Thibault Lieurade, Le scandale de la croissance chinoise, une vidéo Xerfi Canal


En savoir plus

Mots clés : Economie mondialePrévision et conjonctureMédias / culture / loisirs

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier