Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

On aurait tort d’opposer trop distinctement économie légale et souterraine. L’entreprise est en effet essentielle au fonctionnement de l’économie criminelle, que ce soit à son insu ou non. Il y a en fait trois grands types de relations entre le crime organisé et l’entreprise : parasitisme, prédation et coopération. Pour détailler ces relations, Xerfi Canal a reçu Bertrand Monnet, titulaire de la Chaire « Management des risques criminels » à l’EDHEC.

Pour aller plus loin, découvrez l'ouvrage "Lumières sur les économies souterraines" (Editions La Découverte).

Une interview menée par Thibault Lieurade.


Publié le jeudi 15 mai 2014 . 13 min. 30

Mots clés :

Economie

Entreprises

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :