Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Le recours à la gamification lors des recrutements

Publié le mercredi 6 septembre 2023 . 4 min. 23

Voir plus tard
Partager
Imprimer

La gamification est une approche visant à transposer les caractéristiques du jeu dans une démarche de recrutement. Plusieurs entreprises, à l’instar de l’Oréal, ont été pionnières dans ce domaine. Mais sous des apparences ludiques, cette méthode s’avère en réalité redoutablement efficace. Elle permet d’aller plus loin dans l’identification et l’évaluation des compétences. Ce qui est recherché ici n’a rien de ludique. Elle relève d’une démarche réfléchie et professionnelle qui contribue à placer le candidat dans des conditions proches de la réalité, en cassant les règles formelles de l’entretien. Elle empêche souvent le candidat de « truquer » ses réponses ou de mentir sur sa personnalité ou ses compétences.


Dans cet esprit, plusieurs outils peuvent être activés, comme l’escape game, l’hackathon ou encore les serious game. Ces outils présentent l’avantage de mettre en situation le candidat et d’analyser ses réactions et comportements.


A l’évocation de ces techniques, on mentionne souvent pour les entreprises concernées, l’intérêt de pouvoir développer :
- sa marque employeur,
- de valoriser son image auprès de candidats potentiels,
- d’accroître sa notoriété et sa réputation sur les réseaux sociaux,
- ou encore de susciter l'intérêt de cibles plus jeunes à la recherche de nouvelles expériences -utilisateurs.


Mais si ces arguments sont naturellement recevables, les apports de la gamification sont selon nous ailleurs. Ils tiennent, avant tout, dans la capacité de ces techniques à mieux repérer certaines approches comportementales et cognitives difficilement détectables par les méthodes traditionnelles.


En effet, le recrutement par les jeux et le recours aux nouvelles technologies contribuent à repenser les systèmes d’évaluation, en mettant au centre de l’analyse de nouveaux paramètres :


- La recherche de compétences non conventionnelles

L’absence de règles préétablies et de formalisme, alliée à une expérience en temps réel, oblige le candidat à sortir de sa zone de confort et à déployer des aptitudes variées pour faire face à ce qu’il vit en immersion.

- La capacité à faire face à des situations imprévues

La gamification permet de mesurer la capacité de l’individu à faire face à des situations imprévues. Ce mode de recrutement vient ainsi inverser l’approche traditionnelle, au sein de laquelle la conception et la prévision priment sur la prise d’initiative et l’action.

- L’adaptabilité en situation de changement

Ce type d’approche permet aussi d’éviter de prévoir le déroulement exact de l’entretien, en plaçant l’individu en situation réelle et sans possibilité de s’appuyer sur un référentiel stable et bien établi. Il constitue par conséquent un excellent moyen de mesurer l’adaptabilité du candidat dans des situations de changement.

- La capacité à maîtriser ses émotions

La gamification permet également d’apprécier le candidat dans des situations extrêmes, à forte intensité et d’analyser la manière dont il va gérer son stress et ses émotions.

- L’esprit de compétition

La gamification, par son procédé, met l’individu sous tension et le positionne par rapport à d’autres candidats, favorisant émulation, dépassement de soi et recherche d’excellence

La gamification en matière de recrutement présente par conséquent des avantages. Attention, cependant à ne pas assimiler le recrutement à un simple jeu et à perdre de vue l’importance des compétences professionnelles et techniques du candidat et ses motivations réelles pour le poste.

En effet, la gamification ne doit pas uniquement se voir comme une logique de communication et d’animation. Elle répond à des objectifs précis, qui demande un contenant et un contenu de qualité mais aussi un excellent encadrement à la hauteur des attentes.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :