Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Plusieurs raisons contribuent à expliquer le boom des entrepreneurs slashers en France. Une première explication tient au régime de l’autoentrepreneur qui a permis de simplifier l’exercice légal d’une activité complémentaire. La deuxième raison est liée au développement des plateformes de l’économie collaborative qui favorise le décloisonnement des métiers et le partage de connaissances. La troisième raison est liée au développement du numérique, avec les progrès de la robotisation et de l’intelligence artificielle, qui permet de généraliser le travail à distance et les nouvelles formes de travail.

Prenons le cas des entrepreneurs “slashers” ayant fait le choix d’exercer volontairement plusieurs activités. Lorsque ce choix est délibéré, les personnes qui adoptent cette pratique sont souvent des profils créatifs et autonomes. Ces personnes cherchent avant tout à développer leurs compétences et leurs expériences professionnelles dans différents domaines, à l’instar des parcours suivants, permettant de combiner les activités d’ingénieur et d’investisseur en technologies, de designer industriel et d’expert en recyclage et en éco-conception ou encore celles de guide touristique et de photographe.

Ce phénomène s’explique également par le souhait de certaines personnes d’acquérir de nouvelles compétences et de se diversifier, pour compléter leurs revenus, en ayant par exemple un revenu fixe en tant que salarié, tout en cumulant une passion par le biais de l’entreprenariat.

L’intérêt pour les slashers est de pouvoir utiliser leurs compétences et leur créativité de manière plus variée, ainsi que d’augmenter leurs chances de réussite financière. Pour les entreprises, ce type de profils peut apporter de nouvelles perspectives professionnelles (ouverture, partage d’expérience, exploration), de la flexibilité et une meilleure compréhension des tendances du marché.

Cependant, l’adoption de cette pratique peut avoir des conséquences sur l’organisation du travail.

Nous proposons plusieurs actions visant à motiver, animer et fidéliser ce type de profils :

Définir des règles du jeu claires et transparentes

• Bien définir les responsabilités et rôles de chacun

• Fournir des feedbacks réguliers et constructifs


Miser sur la reconnaissance professionnelle

• Valoriser leur contribution : Les slashers apportent souvent de nouvelles compétences à l’entreprise. En les valorisant, l’entreprise peut ainsi renforcer leur engagement et implication.

• Offrir une rémunération équitable : Les slashers sont souvent à la recherche d’une source de revenus complémentaires, qu’il s’agit de bien évaluer et apprécier.

• Fournir des opportunités de développement professionnel et personnel : les entrepreneurs slashers cherchent souvent à développer leurs compétences. En leur offrant des formations et des projets stimulants, ils peuvent ainsi être enclins à s’investir encore davantage et à recréer de nouvelles formes de relation plus durables avec l’entreprise.

Créer un environnement collaboratif et interconnecté

• Permettre une plus grande souplesse dans les horaires, afin de faciliter une meilleure organisation et gestion des activités.

• Créer un environnement de travail collaboratif et stimulant, en organisant des sessions ou des séminaires pour discuter des projets en cours et favoriser des échanges et entraides entre collaborateurs permanents et slashers.

• Mettre en place des systèmes de communication efficaces.

• Favoriser des espaces de coworking partagés avec d'autres passionnés ou créatifs qui travaillent pour l’entreprise, afin de susciter des projets en commun dans le cadre ou en dehors des missions traditionnelles de l’entreprise.

Face à un monde en constante évolution, les entreprises ont plus que jamais besoin d’entrepreneurs slashers qui n’ont pas peur de décider et d’agir en contexte incertain et qui sauront en toutes circonstances faire preuve d’adaptabilité. Pour attirer ces profils et les retenir, les entreprises doivent donc elles aussi, adapter leurs pratiques managériales pour reconstituer des collectifs au travail, performants et interconnectés.


Publié le mercredi 14 juin 2023 . 4 min. 34

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :