Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Anticiper l'impact économique et social des innovations

Publié le mercredi 18 mai 2016 . 4 min. 09

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Quand la technologie est source de rupture: Le cas des tests de grossesse.

 

On associe souvent technologie et rupture mais on imagine souvent mal les impacts d’une nouvelle technologie, en particulier économiques et sociétaux. Regardons cette question à partir d’un exemple simple, celui des tests de grossesse.

 

Savoir si une femme est enceinte est depuis longtemps une question importante pour l’humanité et de nombreuses techniques ont été développées pour y répondre.  Dans les années 30, la connaissance des mécanismes hormonaux permet de développer un test qui consiste à injecter l’urine en sous-cutané à une souris femelle. Celle-ci est ensuite tuée et disséquée. Une ovulation indique la présence de l’hormone hCG ce qui signifie une grossesse.

 

Une amélioration est ensuite réalisée avec le test de Hogben qui s’applique lui sur… une grenouille, qu’il n’est en revanche pas nécessaire de tuer, progrès notable.

 

A partir des années 60, les progrès techniques permettent de passer aux tests in-vitro à partir d’un prélèvement. Celui-ci est fait par un médecin, et est envoyé à un laboratoire médical, autre innovation de cette période, qui effectue le test avec des machines spécialisées.

 

En 1978 est introduit le premier test individuel. Plus besoin ni de médecin, ni de laboratoire, les deux acteurs disparaissent, et le test est acheté en pharmacie, nouvel acteur qui apparaît. Aujourd’hui, ces tests sont achetés sur Internet, plus même besoin de pharmacien.

 

Cet exemple nous permet de définir ce qu’est la technologie: La technologie, c’est une connaissance accumulée sous forme utilisable par ceux qui ne possèdent pas cette connaissance.

 

La technologie encapsule cette connaissance dans des objets tangibles (test de grossesse, ordinateur, boussole) et intangibles (recettes de cuisine, algorithmes) qui permettent à ceux qui ne maîtrisent pas cette technologie de l’utiliser.

 

C’est là que se situe l’élément vraiment disruptif. Avec la technologie, les experts créent un objet qui permet de se passer d’eux. Avant le test individuel, il faut un médecin. Avec le test, plus besoin de médecin. On a donc une démocratisation progressive du domaine.

 

Cette démocratisation a deux dimensions : d’une part, une dimension sociale : pour un domaine donné, l’expert est de moins en moins nécessaire au fur et à mesure que l’on franchit les étapes de ce processus. Ce qui nécessitait l’intervention d’un spécialiste est peu à peu pris en charge par un médecin généraliste, puis par une infirmière ou un pharmacien, puis par l’individu lui-même.

 

On a d’autre part une dimension économique : c’est le passage à l’échelle. Des millions de tests peuvent être faits sans intervention de l’expert: une condition qui nécessitait une expertise humaine très importante et très chère, un médecin, un technicien de laboratoire et toute une batterie de technologies, est désormais traitée par un petit objet coûtant trois euros que la patiente peut utiliser seule.

 

Cette « démocratisation » du domaine fait naturellement l’objet d’une résistance, parfois féroce, de ceux qui maîtrisent chaque étape. Les médecins s’opposent ainsi férocement à l’auto-médication au nom de la sécurité.

 

En conclusion, la démocratisation de la technologie est inéluctable. Il est important d’en comprendre les mécanismes et les implications, notamment économiques et sociales. Cette compréhension peut être source d’inspiration pour les innovateurs qui pourront ainsi mieux anticiper l’évolution générale de leur environnement.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER