Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Les vraies motivations de l'entrepreneur de croissance

Publié le mardi 11 octobre 2016 . 4 min. 00

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Pourquoi la croissance de l’entreprise ? Pourquoi un dirigeant fait croître son entreprise ? Lorsque ces questions sont posées, une première réponse qui vient à l’esprit pourrait être la dimension financière, faire fortune, avec la vision caricaturale de l’image d’un Picsou obnubilé par l’accumulation. Et il est vrai que le lien entre la croissance de l’entreprise, le profit et l’enrichissement personnel est souvent évoqué pour expliquer le développement des entreprises. Cette vision très utilitariste et vénale reste prégnante, tant business et profit semblent liés.


Pourtant, connaître les entrepreneurs de croissance remet très fortement en cause la dimension strictement cupide de la relation entre l’individu et la croissance de l’entreprise. Au contact de ces entrepreneurs de croissance, trois dimensions permettent d’expliquer leur désir de développement.

- Une première notion est l’esprit de création. A la manière d’un artiste, l’entrepreneur apprécie et excelle dans l’acte de création et d’innovation. La croissance permet alors à l’entrepreneur la multiplication et la répétition de l’acte créatif.


- Une seconde notion est l’esprit de compétition. A l’image d’un sportif, l’entrepreneur est animé par le besoin de relever des défis,  aussi bien personnels comme prendre une revanche sur la vie que professionnels consistant à braver et combattre la concurrence. La croissance est ainsi un terrain de jeu pour l’entrepreneur compétiteur.


- Une dernière notion est l’esprit de construction. A la manière d’un architecte, l’entrepreneur donne naissance à un projet, voire à une œuvre. La croissance offre la possibilité de pouvoir agrandir le château ou la cathédrale de l’entrepreneur bâtisseur.


Ces trois dimensions montrent l’importance et la place du plaisir et du jeu dans l’entrepreneuriat de croissance. La croissance de l’entreprise n’est pas qu’une question de conséquences pour ces entrepreneurs qui ont également besoin de la dose d’adrénaline provoquée par l’énergie du développement de l’entreprise. En bref, le chemin parcouru est au moins aussi important que la destination.


Bien entendu, ce rapport du plaisir et du jeu dans l’entrepreneuriat de croissance est identifié chez les figures héroïques de l’entrepreneur. Un rapide regard sur les expériences d’entrepreneurs emblématique comme Elon Musk, Richard Branson ou Thierry Marx dans un contexte francophone permet de relever la place importante et déterminante du plaisir, du jeu, voire du rêve dans l’entrepreneuriat de croissance. Ces entrepreneurs poursuivent des idées parfois extravagantes, voire impossibles que la seule dimension économique ne peut expliquer.


Mais ce rapport ne touche pas que ces icônes des success-stories, il s’observe aussi dans l’entrepreneuriat du quotidien. Quand un commerçant, un artisan ou un industriel développe son affaire, il vise également  l’agrandissement de son terrain de jeu et la possibilité de se réaliser par la création et l’œuvre entrepreneurial.


En conclusion, l’entrepreneuriat de croissance relève d’un processus bien plus complexe que la maximisation du profit. Au-delà de la perspective financière, comprendre les motivations des dirigeants pour la croissance revient aussi à admettre que les entrepreneurs poursuivent aussi leurs rêves d’enfants pour jouer et prendre du plaisir dans le monde rationnel des affaires.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :