Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Xerfi Canal TV a reçu Julien Nore, manager Pôle Industrie & Services, Bureau Van Dijk, pour parler d'un risque assez méconu des entreprises qui peut pourtant gravement porter atteinte à leur réputation : celui des fournisseurs.

 

Pouvez-vous éclairer sur ce risque fournisseur ? 


Eh bien ce risque est multiple, il peut prendre plusieurs formes. Cela peut être un risque opérationnel : « les livraisons seront-elles effectuées dans les délais et les produits seront-ils à la hauteur de la qualité annoncée ? » ; Le risque peut être financier : « mon fournisseur risque-t-il de défaillir pendant l’exécution d’un contrat » ; il peut aussi être d’ordre juridique : « est-ce que mon fournisseur se livre à des opérations frauduleuses ? Y a-t-il des conflits d’intérêt dans son activité ? » ; On peut aussi citer les risques RSE : « mon fournisseur respecte-t-il l’environnement ? Y a-t-il du travail dissimulé dans sa société » ? Tous ces risques peuvent gravement porter atteinte à la réputation de l’entreprise.


 

Auriez-vous des exemples concrets pour bien comprendre ?


Oui bien sûr…Vous avez peut-être encore en tête quelques cas qui ont largement été évoqués dans les médias. Je pense par exemple à l’effondrement de l’usine textile au Bangladesh, qu’on avait appelé à l’époque « atelier de la misère ». Le scandale a rejailli sur la réputation les marques occidentales pour lesquelles cet atelier produisait : Walmart, H&M, Carrefour... Et malgré toute les actions qui peuvent menées pour réparer les dégâts dans ce genre d’affaires, il en restera toujours quelque chose…D’où l’importance d’anticiper au maximum. D’ailleurs on estime que 25% de la valeur d’une entreprise est directement liée à sa réputation.


 

Alors justement, qu’est-ce qu’on fait ? Je rappelle simplement qu’aujourd’hui, près de 9 dirigeants sur 10 considèrent le risque de réputation important ou extrêmement important. Tout l’enjeu est donc de savoir ce que l’on met en place ! Alors quelles sont les bonnes pratiques que vous recommanderiez vis-à-vis des fournisseurs ? 


Nous ne pourrions pas être ici exhaustifs mais il y a effectivement des réponses pour chaque forme de risque. Par exemple, en ce qui concerne le risque financier, il s’agit de surveiller les comptes du fournisseur. Il faut aussi se renseigner sur les dirigeants et les liens capitalistiques. Cela peut permettre d’éviter les conflits d’intérêt (un risque légal donc). Mais même si la loi n’est enfreinte à aucun moment, l’entreprise peut avoir intérêt à ne pas travailler avec certaines personnes pour des questions de réputation. Si le fournisseur est détenu par un dirigeant politique par exemple, ou encore s’il s’agit d’une filiale d’un groupe basé dans un pays son embargo, l’entreprise s’expose à des suspicions.


 

Mais l’accès et la collecte de ces données peut être compliquée (surtout s’il faut aller chercher à l’étranger) et coûteuse en temps ! Alors comment surmonter cette difficulté ?

La clé, c’est de mettre en place une stratégie, des moyens et des outils de connaissance fournisseur. C’est vrai que la donnée est éparpillée, et l’éparpillement est synonyme de déperdition – et donc in fine d’une augmentation des risques. Tout l’enjeu et donc de structurer, d’harmoniser et de rapatrier les données vers un point unique dans l’entreprise.

 

Julien Noré, Attention, vos fournisseurs peuvent porter atteinte à votre réputation !, une vidéo Xerfi Canal TV.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER