Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Le marché du property management poursuit ses transformations selon la dernière étude Xerfi Precepta. L’inflation réglementaire, comme les règlements Taxonomie et SFDR ou encore la loi Climat et résilience, ouvre de nouvelles opportunités à ces professionnels de l’immobilier. Grâce aux données collectées sur les bâtiments gérés, ils se positionnent en première ligne pour accompagner les sociétés de gestion de fonds dans leurs démarches ESG, devenues indispensables pour assurer la valorisation et la liquidité des actifs.

Si cette profession fait partie des rares secteurs à tirer profit de la remontée des taux via les produits financiers, une période difficile s’annonce néanmoins. Les perspectives économiques se dégradent, poussant les entreprises à partir à la chasse aux coûts immobiliers, avec des effets en chaîne sur les property managers. La revalorisation tant espérée des prestations pourrait dès lors s’avérer plus délicate que prévu.

Dans ce contexte, quelles sont les réelles perspectives des property managers à l’horizon 2025 ? Quel impact attendre du contexte inflationniste général ? Et comment les acteurs se saisissent-ils concrètement des transitions numériques et bas carbone pour se développer ? À travers de nombreuses études de cas, les experts de Xerfi ont décrypté les stratégies de croissance privilégiées des property managers. Cinq grands axes se dessinent :

- D’abord, la conquête de parts de marché, à l’instar de Esset PM dont le développement repose sur la croissance externe.
- 2e axe, les logiques de diversification par le développement de nouvelles expertises et le positionnement sur des actifs alternatifs, avec à l’étude White Bird, qui se lance dans la logistique et le commerce.
- Les property managers investissent également dans la digitalisation avec la mise en place d’initiatives pour automatiser les process et améliorer l’exploitation des données.
- Ils déploient aussi des services pour la transition énergétique des actifs, afin de s’adapter aux critères ESG et aux exigences du dispositif éco-énergie tertiaire. Le rapport s’est notamment penché sur le rachat par CBRE d’un cabinet spécialisé dans le conseil en ESG.
- Citons enfin l’essor des services aux occupants comme levier pour lutter contre la vacance des bureaux et pour maximiser la valorisation des actifs, comme le fait par exemple Primonial REIM, la maison-mère de Sefal Property, qui a lancé une appli mobile au service de ses occupants.


Publié le jeudi 26 janvier 2023 . 2 min. 46

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :