CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL GRATUITEMENT
La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#4198a9
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Snacking, grignotage,...
https://player.vimeo.com/video/566490041?autoplay=1 Anne-Cesard-Snacking-grignotage-pause-dejeuner-la-bataille-pour-les-parts-d-estomac-redouble-d-intensite--306348325.jpg
07/07/202102:58

La concurrence fait rage sur le marché de la pause-déjeuner, largement dominé par la restauration hors foyer et les commerces de bouche. Elle s’est encore davantage durcie avec le recours accru au télétravail qui a massivement détourné les consommateurs des sandwichs, salades repas et autres box vendus en GMS. Plus résistant durant la crise, le segment du grignotage est lui aussi particulièrement convoité. C’est le constat réalisé dans la dernière étude Xerfi-Precepta intitulée « La multiplication des offensives sur le marché du snacking ».


L’étude précise notamment que les poids lourds se sont lancés dans de grandes manœuvres pour défendre leurs positions, de plus en plus contestées sur certains segments par des challengers offensifs tels que CPK ou Ferrero. Pour mieux appréhender le paysage concurrentiel et ses évolutions, le rapport propose une cartographie détaillée de la concurrence sur les marchés du snacking et de la pause-déjeuner en France. Il détaille notamment le positionnement et le classement des acteurs de 9 segments de marché (comme les biscuits sucrés, la viennoiserie-pâtisserie ou encore les sandwichs emballés ou les box pour ne citer que ces segments). Cette étude fait également le point sur la concurrence élargie et notamment la bataille pour les parts d’estomac que se livrent acteurs de la restauration hors foyer et commerce de détail.


Face à l’intensification de la concurrence, quels sont les leviers de développement privilégiés par les industriels et la grande distribution alimentaire ? Sur quels nouveaux segments et circuits de distribution les marques tentent-elles de se positionner ? Et quelles sont les réelles perspectives de croissance du marché à l’horizon 2023 ? Pour répondre à ces questions, l’étude propose une analyse détaillée des stratégies de croissance des acteurs. Citons en particulier :


• L’extension de l’offre pour gagner des parts de marché et se positionner sur des segments plus dynamiques. C’est ce que fait Ferrero qui se lance dans les biscuits, les glaces et la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie.
• Citons aussi l’exploration de nouveaux circuits de distribution pour réduire la dépendance aux GMS à l’instar de Sodebo qui, après les détaillants alimentaires, les stations-service et les discothèques, s’implante chez les buralistes.
• Autre levier : la proposition d’une offre en vrac pour surfer sur la croissance du marché en s’appuyant sur la stratégie déployée par Juste Bio, le spécialiste des graines.
• Citons enfin la diversification dans le foodservice pour toucher de nouveaux consommateurs comme LDC, le spécialiste de la volaille, se lançant une nouvelle fois dans la restauration.


En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier