CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL GRATUITEMENT
La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#4198a9
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Marché du colis : la grande...
https://player.vimeo.com/video/524187472?autoplay=1 Diane-Michaud-Marche-du-colis-la-grande-acceleration-post-Covid-306347965.jpg
07/04/202103:12

Avec la crise sanitaire, la conversion ultra-rapide des commerçants petits ou grands à la vente en ligne a entraîné une explosion des envois de colis. Ils ont progressé de 12% en 2020, contre une hausse de 8% par an entre 2017 et 2019. Le marché a ainsi atteint 7 milliards d’euros de revenus et battra immanquablement de nouveaux records dans les années à venir. Car cette transition, accélérée par le contexte sanitaire, s’inscrira bel et bien dans la durée sur le segment BtoC. Le e-commerce va en effet sortir renforcé de la crise avec des consommateurs qui auront pris des habitudes d’achats en ligne auxquelles s’ajoutent des réformes favorisant le e-commerce transfrontalier dans l’Union européenne. Sans compter l’accroissement à venir des flux dans le CtoC en lien avec l’engouement autour des produits d’occasion via des plateformes d’achat/vente entre particuliers comme Vinted. Dans ce contexte florissant, la principale incertitude porte sur les flux de petits paquets internationaux. La réforme des « frais terminaux » et le nouveau régime TVA européen pourraient en effet renchérir les prix et les frais de livraison des produits proposés par les vendeurs chinois sur les marketplaces comme Amazon ou Wish.

Quels sont sur ce marché les principaux intervenants ? Hé bien d’abord il y a le groupe La Poste qui a traité via ses filiales (Colissimo, Chronopost, DPD, Pickup, Stuart…) près de 600 millions de colis en France. C’est la moitié du marché en volume. Mais depuis la libéralisation du secteur postal, il a perdu des parts face à de nouveaux concurrents. Citons Colis Privé (filiale contrôlée par Hopps Group et dont Amazon détient 23% du capital). Citons aussi les intégrateurs mondiaux (comme FedEx, DHL et UPS), historiquement positionnés sur le BtoB et qui basculent de plus en plus sur le BtoC pour capter la croissance du e-commerce. Citons encore les spécialistes de la livraison urbaine (comme Star Service, TopChrono ou encore Cogepart). N’oublions pas aussi les réseaux de points de retrait (comme Mondial Relay ou Relais Colis)… et enfin Amazon qui pèserait déjà plus de 5% du marché du colis en France.

Pour tirer pleinement parti de la dynamique du marché, les acteurs du colis accélèrent leurs investissements dans leurs hubs et agences pour accroître les capacités opérationnelles de leurs réseaux. Cela passe notamment par l’ouverture de nouveaux sites ou l’extension et la modernisation de ceux existants. L’amélioration des process est également indispensable pour des questions de productivité. Elle passera par la digitalisation des activités, l’investissement dans les technologies facilitant le travail des salariés ou encore le développement de solutions innovantes de livraison comme les drones et les robots. Les acteurs misent aussi sur l’optimisation de l’expérience client, par exemple via la mise en place de box accessibles 24 heures sur 24 ou encore les relais de proximité.


En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier