Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Les réseaux sociaux et les plateformes e-commerce concentrent désormais une part prépondérante des dépenses des annonceurs. Un contexte qui pousse les médias numériques à la consolidation selon la dernière étude Xerfi Precepta sur ce secteur, intitulée « Consolidation et plateformisation accélérées des médias numériques : scénario prospectif 2024 ». Pour comprendre les évolutions du jeu concurrentiel auxquelles il faut s’attendre à moyen terme, l’étude s’appuie sur des mappings et des classements en fonction de l’audience d’environ 300 sites. Elle décrypte aussi les pratiques des internautes qui ont pu évoluer à la suite de la crise sanitaire. Sont notamment analysés la répartition du temps passé sur Internet, la consommation de biens culturels en ligne, l’évolution des abonnements à des services payants ou la consultation en ligne de sources d’information.

Consolidation, plateformisation… : cette nouvelle phase de structuration des médias numériques ne fait que commencer selon les experts de Xerfi. Elle prendra sans aucun doute la forme d’alliances défensives visant à dégager des synergies dans la télévision de rattrapage ou la presse en ligne. Elle se traduira également par des rapprochements cross-média permettant de proposer des offres publicitaires globales et des packages d’abonnements à l’image de la stratégie d’agrégation de contenus de Canal+. En parallèle, le désengagement des opérateurs télécoms comme Altice ou British Telecom semble s’accélérer.

Au-delà, comment évolueront les comportements des annonceurs en matière de e-publicité ? Et quel sera le nombre d’abonnés à la SVOD, au streaming musical et à la presse en ligne d’ici 2024 ? Dans ce rapport complet et opérationnel, vous disposerez de données exclusives sur le marché, de cartographies d’acteurs ainsi que de nombreuses études de cas pour décrypter les stratégies de croissance. Trois axes de développement sont notamment mis en lumière dans cette étude :

- L’élargissement du bassin d’audience, qui passe par exemple par une amélioration du référencement et un renforcement de la diversification sur les réseaux sociaux comme le fait Arte.
- La conquête et la rétention d’abonnés payants, avec la construction d’une ligne éditoriale forte, la mise en place d’un register wall, l’utilisation des données pour proposer du contenu ciblé, ou encore une stratégie freemium comme celle de Lagardère News.
- Le développement de nouvelles solutions marketing pour les annonceurs comme le font Webedia, Reworld Media et Prisma Media, par exemple via le développement d’alternatives aux cookies tiers, la diversification dans le marketing d’influence et le ciblage contextuel.


Publié le lundi 19 juillet 2021 . 2 min. 50

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :