Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Un temps déstabilisée par l’essor du télétravail et des pratiques initiées par les food tech, la restauration collective se réinvente. Elle se réinvente grâce à la reprise des codes de la restauration commerciale, la livraison groupée en entreprise ou le recours à des frigos connectés... Bref, la profession s’adapte grâce à des concepts innovants qui séduisent salariés sur site comme télétravailleurs, lui ouvrant des opportunités inédites sur le segment encore peu adressé des PME selon la dernière étude Xerfi Precepta sur ce marché.

Cette contre-offensive des sociétés de restauration collective ne signifie pas pour autant la fin des difficultés. Les pressions sur les marges s’intensifient entre la flambée des prix des denrées alimentaires, les surcoûts liés à la loi EGalim et les stratégies RSE des opérateurs eux-mêmes. Côté concurrence, des mutations sont à l'œuvre sur le segment très convoité des entreprises, où le télétravail bouleverse les pratiques et favorise l’arrivée de nouveaux acteurs. C’est le cas des agrégateurs Uber Eats ou Deliveroo, qui jouent un rôle croissant sur le maillon de la livraison des salariés en entreprise et en télétravail. Les start-up des cantines connectées perturbent également le jeu concurrentiel.

Dans ce contexte, quelles sont précisément les stratégies des sociétés de restauration collective pour se renouveler ? Trois axes se distinguent selon les experts de Xerfi :

1. D’abord, l’adaptation des offres aux mutations de la demande sur le marché des entreprises, avec :
• La mise en place de services digitaux, de food court ou d’espaces hybrides pour réinventer la restauration « classique » sur le lieu de travail ;
• Le développement de cantines digitales pour la livraison groupée en entreprise, ou l’implantation de « frigos » connectés ;
• Ou encore les offres de livraison à domicile pour les télétravailleurs.

2. Deuxième axe de développement, le renforcement des logiques d’open innovation grâce à des partenariats commerciaux avec les food tech ou encore l’accompagnement, l’incubation, la prise de participation ou l’acquisition de start-up.

3. 3e axe enfin : l’essor des démarches responsables et durables qui passe par le développement d’une offre bio, locale et durable, la lutte contre le gaspillage alimentaire, la réduction des déchets, des emballages et plastiques ainsi que la lutte contre les inégalités sociales, notamment via la restauration scolaire, et la promotion d’une croissance inclusive.


Publié le mardi 22 novembre 2022 . 2 min. 42

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :