Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

https://player.vimeo.com/video/122915958 Thibault-Lieurade-Presse-retour-a-l-info-payante-2208.jpg picto
Voir plus tard
Partager
Imprimer
Xerfi Canal présente l'analyse de Thibault Lieurade, journaliste Xerfi Canal

Cela ne vous surprendra sûrement pas : les éditeurs de presse quotidienne ne retrouveront pas le chemin de la croissance en 2014. Cette année, la diffusion payée devrait connaître un nouveau recul de 3%. Là encore, cela ne vous surprendra pas : les ménages privilégient les sites d'informations offrant du contenu gratuit.

Dans ce contexte, la presse quotidienne perd son attractivité aux yeux des annonceurs qui délaissent progressivement le support papier, amputant les éditeurs d'une partie de leurs revenus. Selon le scenario de Xerfi, le CA des éditeurs devrait se replier de 2% après des reculs proches de 3% les 3 dernières années. Et 2014 devrait être de la 7e année consécutive de repli.

Face à cette crise plus structurelle que conjoncturelle, le numérique est en train de s'imposer comme le principal relais de croissance. Dans les rédactions, les projets foisonnent : le Figaro va enrichir son offre éditoriale de deux nouveaux sites, l'un politique et l'autre de débats entre les lecteurs. Quant au Groupe Le Monde, il prévoit le lancement d'une édition exclusivement numérique qui paraîtra tous les soirs. L'objectif est notamment d'élargir la clientèle payante, qui occupe aujourd'hui une part substantielle des revenus. Mi-2013, cette part s'élevait à 12,1 % de la diffusion, un peu plus que Les Echos, 11,5 %, un autre titre parmi les plus avancés dans le basculement des contenus sur les supports digitaux.

L'exemple du Monde illustre bien une tendance de fond. Plus que les diversifications de revenus dans l'e-commerce, les produits dérivés ou encore l'évènementiel, les éditeurs semblent aujourd'hui miser sur le contenu payant. C'est le fameux paywall des Echos ; seuls les 15 premiers articles consultés chaque mois sont gratuits. Ou encore L'Equipe, qui propose depuis peu l'achat d'articles à l'unité.

Ce modèle payant ou semi-payant est déjà depuis quelques années celui des prestigieux quotidiens anglo-saxons, comme le Financial Times ou le New York Times. Pour le premier, le nombre d'abonnés à l'édition numérique a dépassé les abonnés papier mi-2012. Quant au second, les revenus issus de son paywall sont aujourd'hui supérieurs à ses revenus publicitaires. 

Maintenant reste à savoir si le lecteur français est prêt à repayer pour les contenus après des années de gratuité. Car le basculement semble inéluctable. La PQR, si elle résiste légèrement mieux que la PQN, n'est pas en reste. « Il faut forcément avoir un contenu numérique payant », expliquait le responsable du service internet du Progrès dans une interview au site Journalismes.info.  Une déclaration qui ressemble à un nouveau signe avant-coureur d'un retour à l'information payante.

Thibault Lieurade, Presse : retour à l'info payante, une vidéo Xerfi Canal


Publié le mardi 25 février 2014 . 2 min. 59

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :