De l'intelligence des données à l'expertise augmentée
Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Vidéo réalisée pour l’ouvrage « Stratégie » publié par les éditions Vuibert.

Les dirigeants d’entreprises n’échappent pas aux comportements grégaires, voire aux effets de mode. Les patrons, les consultants en stratégie fréquentent les mêmes cercles, se retrouvent dans les mêmes conférences, lisent les mêmes revues, découvrent chaque jour dans la presse les choix opérés par leurs concurrents ou tout simplement par des entreprises d’autres secteurs. Et alors – sans aller jusqu’à parler de panurgisme… ce qui serait négatif — disons que les acteurs de la stratégie connaissent un bandwagon effect, un effet d’imitation comme beaucoup dans notre monde hyperconnecté.


Ce qui est impossible aujourd’hui c’est le « faire tout, tout seul » ; le faire de manière….. isolée, le faire en comptant uniquement sur ses propres moyens. Tout au contraire, les frontières de l’entreprise sont désormais floues : on parle d’entreprise étendue, d’entreprise dont les frontières avec l’extérieur sont peu ou mal définies, d’entreprise vivant dans un écosystème.


Imaginons une plateforme de mise en relation de touristes désireux de voyager sans aller dans des classiques hôtels et des propriétaires d’appartements et de maisons bien situés dans les grandes capitales du monde entier. Cette entreprise peut-elle ouvrir un chemin stratégique seule ? Certainement pas : son écosystème rassemble des sociétés de conciergerie, des photographes pour la mise en valeur des biens proposés, des sociétés de nettoyage, des agences d’événements et d’organisation d’activités Notre plateforme ne peut agir seule.


Quelle nature de relation cette plateforme entretient-elle avec son environnement ?


• Des relations de partenariat d’abord qui vont du simple échange de lettres pour sceller un accord à l’élaboration d’un contrat en bonne et due forme.
• Des relations de coopération ensuite avec un réel partage des tâches dans la chaine de la valeur. La plateforme met en œuvre son expertise informatique et coopère avec des graphistes et metteurs en page pour les annonces déposées sur son site
• Des relations de mise en réseau enfin. On passe de faire à deux à faire ensemble, à faire à plusieurs soit parce qu’on assemble des expertises communes pour gagner en puissance soit parce que l’on additionne des expertises diverses pour élargir le portefeuille d’activités.


Quittons ici notre plateforme pour aller vers un fabricant de fromage d’appellation très, très, contrôlée dans le cœur de la France. Le fabricant a besoin en continu de lait de brebis élevées sur un territoire précis. Ce fabricant pilote un véritable réseau de fermes reliées par un cahier des charges précis et donc produisant le lait attendu en quantité et qualité requises. C’est toute la force d’un réseau.


Est-ce à dire qu’en sacrifiant aux modes du moment on se doit de laisser de côté les orientations classiques qui ont fait leur preuve. A l’évidence non. On observe ainsi une réelle panoplie d’orientations diverses. C’est un mix, un cocktail qui fait toute la saveur de l’observation des choix stratégiques d’une entreprise.


On gère ses partenariats avec détermination, on s’intègre dans des réseaux en en mesurant régulièrement les bénéfices et les contraintes mais aussi on opère seul quand le contexte le réclame, on développe une micro activité en périphérie du réseau dans lequel on est inséré, on rachète un partenaire pour mieux maitriser les produits de coopération préalable.


Tel constructeur automobile français ouvre seul une nouvelle chaine d’assemblage, s’allie avec un producteur de logiciels pour imaginer la future voiture sans conducteur et fusionne avec un concurrent italien pour monter sur le podium des fabricants mondiaux.


Chacun sait que la saveur d’un cocktail tient à l’habile mélange entre les proportions laissées à chaque ingrédient plus qu’à la qualité intrinsèque de chacun. Il en est un  peu de même pour les choix stratégiques des entreprises. 


On est donc bien loin des silos stratégiques relevant d’une vision académique simpliste. La vie d’une entreprise s’apparente davantage à un patchwork dont on recherche la performance d’ensemble à travers le choix des partenariats, des coopérations, des réseaux.


Publié le mercredi 3 janvier 2024 . 5 min. 35

D'APRÈS LE LIVRE :

Stratégie

Stratégie

Auteur : Jean-Pierre Helfer, Michel Kalika, Jacques Orsoni et Jean-Philippe Denis
Date de parution : Mai 2023
Éditeur : Vuibert
COMMANDER

Les dernières vidéos
Stratégie

Les dernières vidéos
de Cathy Alegria

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :