Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Qui va prendre le pouvoir : les singes, les politiques ou les robots ?

Publié le mardi 11 juillet 2017 . 3 min. 18

Voir plus tard
Partager
Imprimer

A quoi bon réfléchir encore si les machines le font bien plus efficacement à notre place ? Avec l’arrivée de l’intelligence artificielle forte en effet, celle des algorithmes conversationnels, nous entrons dans une période dans laquelle les machines penseront à notre place, et de plus en plus puissamment. Par conséquent, il deviendra moins utile pensons-nous, de réfléchir, dans la mesure où cette occupation sera comme externalisée au cœur de nos machines.  Ce scénario menaçant, le paléoanthropologue Pascal Picq, grand spécialiste des gorilles et autres primates, en fait une lecture très audacieuse dans son dernier ouvrage Qui va prendre le pouvoir – Les grands singes, les hommes politiques ou les robots ?


Selon lui, dans ce nouvel espace digital darwinien dans lequel nous sommes entrés, l’homme ne gardera le pouvoir que s’il parvient à produire deux efforts simultanés.


Le premier de ces efforts, c’est de tenter de mieux comprendre les intelligences naturelles qui l’ont précédé, notamment celles des grands singes dont il brosse un portrait fascinant dans les premiers chapitres. Picq de se lancer par exemple dans des parallèles entre les stratégies d’alliance des vervets ou des babouins des savanes, pour acquérir le pouvoir dans une lutte contre les mâles dominants, et les difficultés concrètes rencontrées par plusieurs de nos hommes politiques, en particulier français.


Le second effort, pour ne pas devenir les esclaves des robots, ni les robots nos nouveaux maîtres, nécessiterait que l’espèce humaine ne cède aucun terrain sur le plan de son dynamisme musculaire ou neuronal. Autrement dit ces nouvelles formes d’intelligences doivent justement nous encourager à toujours utiliser celle dont nous savons être capables. Elles doivent même nous encourager à repousser nos propres limites.


Ce raisonnement rencontre un écho dans la littérature de fiction.  Pour Pick en effet cette situation ressemble à s’y méprendre à celle que décrit l’auteur de la Planète des Singes Pierre Boulle en 1963 au travers du témoignage de cette femme emprisonnée dans les geôles des Chimpanzés qui ont pris le pouvoir et qui explique justement que cette situation a été rendue possible du fait de l’inactivité des humains, de leur refus du moindre effort, de leur apathie, les faisant glisser petit à petit dans un état d’esclavage volontaire.  Cette rétrogradation est celle qui nous attend si nous ne tenons pas compte de la leçon de Darwin, prévient le maître de conférences au Collège de France que je cite ici: « comprendre ce qui a fait notre succès ne suffi(ra) pas pour s’adapter au monde que nous avons contribué à changer ».


Au passage Pascal Pick fait deux victimes cinglantes : la première c’est le revenu universel, dont il remarque que l’idée est si neuve qu’elle se trouve déjà dans l’Utopie de Thomas More parue au XVIème siècle. La seconde c’est le taylorisme, cette organisation du travail sur un modèle « linéaire, sériel et cumulatif » dont il fait indirectement la critique inexorable. Car s’adapter au monde que nous avons contribué à changer nous obligera à apprendre à désapprendre, à passer par des périodes d’activités et d’inactivités pour prendre du recul avec ce qui s’est passé, pour retrouver créativité et sens de la responsabilité.


Redécouvrons donc notre capacité à dire non aux machines, sans quoi ce sont elles qui, à coup sûr, et à notre détriment, prendront bientôt le pouvoir.


D'APRÈS LE LIVRE :

Qui va prendre le pouvoir ?  Les Grands singes, les hommes politiques ou les robots

Qui va prendre le pouvoir ? Les Grands singes, les hommes politiques ou les robots

Auteur : Pascal Picq
Date de parution : 03/05/2017
Éditeur : Odile Jacob
COMMANDER

Les dernières vidéos
Management et RH

Les dernières vidéos
de Ghislain Deslandes

#a544a3 STRATÉGIE & MANAGEMENT Savoir réussir sa sortie Ghislain Deslandes 29/06/2022
Ghislain-Deslandes-Savoir-reussir-sa-sortie-306348775.jpg
04:19
#a544a3 STRATÉGIE & MANAGEMENT Sortir de la souffrance au travail Ghislain Deslandes 16/06/2022
Ghislain-Deslandes-Sortir-de-la-souffrance-au-travail-306348930.jpg
04:31
x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER