La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/363560345?autoplay=1 Jerome-Barthelemy-Le-droit-a-l-erreur-un-imperatif-en-entreprise-306346197.jpg
21/10/201901:46

Amy Edmondson est professeur à la Harvard Business School. Lorsqu’elle était étudiante en doctorat, elle s’est intéressée au travail des équipes dans les hôpitaux. Son idée (particulièrement originale…) était de prouver que mieux les équipes sont gérées, moins ses membres commettent d’erreurs.


Après avoir collecté les données nécessaires, Edmondson teste son hypothèse. Comme elle s’y attendait, elle observe une forte corrélation entre la qualité du management des équipes et le nombre d’erreurs commises par ses membres. Mais elle se rend également compte qu’il y a un problème. La corrélation n’est pas positive mais négative. En d’autres termes, mieux une équipe est gérée, plus ses membres commettent d’erreurs !


Comment expliquer ce résultat contre-intuitif ? Dans le milieu médical, les erreurs ne sont pas toujours directement observables. Ceux qui les commettent ont la possibilité de les signaler ou de les passer sous silence. Les membres des équipes les mieux gérées ne font pas plus d’erreurs que ceux des équipes les moins bien gérées. En revanche, ils les signalent beaucoup plus fréquemment. D’où l’association entre la qualité du management et le nombre d’erreurs…


Ce phénomène ne se limite pas aux équipes. Il peut être généralisé aux entreprises. D’après Edmondson, les entreprises les mieux gérées se caractérisent par la « sécurité psychologique » qu’elles procurent à leurs employés. On peut s’y exprimer sans crainte et on n’a pas peur d’avouer ses erreurs. Aujourd’hui, on parle de plus en plus de droit à l’erreur dans les entreprises. Rien de plus logique. On ne peut pas innover sans mener d’expérimentations… et donc sans faire d’erreurs. Malheureusement, on restera dans l’incantation tant que la « sécurité psychologique » ne fera pas partie de l’ADN des entreprises.

Source : Edmondson, A. (2018), The Fearless Organization, Wiley.


En savoir plus

Mots clés : ManagementInnovationEntrepriseErreursSécurité

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier