La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/387654003?autoplay=1 Philippe-Gattet-Les-strategies-d-innovation-en-assurance-sante-306346699.jpg
06/04/202003:09

Le redéploiement des stratégies dans l’assurance santé passe par l’innovation digitale. Outils innovants de télédiagnostic, programmes de prévention et de coaching individualisés ou encore accès aux soins améliorés grâce au numérique. Voilà quelques-unes des réponses des opérateurs à la réforme du 100% Santé. De telles initiatives sont bien sûr motivées par la recherche de nouveaux leviers de différenciation. Elles sont aussi guidées par la volonté d’avoir des leviers d’action efficaces sur les acteurs de santé et les parcours de soins. A ce titre, les services de téléconsultation sont une opportunité stratégique majeure selon l’étude Xerfi-Precepta. Une opportunité parfois sous-estimée. Cette association au monde médical pourrait en effet bien être le gage de légitimité qui manque au monde de l’assurance pour permettre aux assurés de mieux s’approprier les services innovants complémentaires.


Côté croissance, si le marché de l’assurance santé est redevenu dynamique en 2019, cette croissance est en partie subie et sous contrainte. Le 100% Santé impose en effet une remise à plat des rapports de force entre OCAM et acteurs de santé. Les pouvoirs publics font de fait pression sur les OCAM pour qu’ils limitent leurs hausses de tarifs. En clair, les charges supplémentaires liées à la réforme (estimées à environ 1 Md€) ne pourront pas être totalement répercutées sur les assurés. Et déjà, les OCAM se retrouvent dans une situation moins confortable qu’auparavant. Les appels d’offres lancés au second semestre 2019 pour renouveler leurs réseaux d’opticiens ont ainsi rencontré un succès mitigé. En réalité, la négociation des tarifs s’est déplacée vers le marché libre, non encadré. Les simples logiques de bras de fer avec les acteurs de santé se révèlent donc clairement insuffisantes.

Quels sont alors les ripostes possibles ? Force est de constater que les nouveaux modèles développés visent à interconnecter l’assurance santé et les univers de besoin concernés. Car il faut passer d’une logique d’offre globale à celle d’accompagnement global. Autrement dit, les opérateurs doivent se détacher d’une logique de vente et de distribution pour intégrer l’assurance santé aux expériences et parcours de vie des assurés, forcément digitaux aujourd’hui. Les mutualistes, qui accélèrent leur diversification vers l’Iard, sont en pointe dans ces stratégies d’offres globales. C’est notamment le cas du géant VYV qui ambitionne de déployer une logique de services généralisée autour du mieux-vivre et de l’accompagnement tout au long de la vie. Reste alors à rendre ces nouveaux services viables économiquement. La solution pourrait consister à facturer lesdits services en tant que tels et donc à ne plus les proposer en inclusion des contrats d’assurance.


En savoir plus

Mots clés : Banque, finance, assuranceSanté : Services et industrieAssuranceSantéPrévisionsCoachingTéléconsultationParcours de soinsRéforme 100% santé

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier