Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Les chantiers de transformation digitale battent leur plein au sein des entreprises. Et les acteurs de la dématérialisation des documents surfent sur cette vague. Ces investissements se révèlent en effet indispensables pour rester compétitif et en phase avec les usages des clients et collaborateurs. Et tandis que les obligations réglementaires se multiplient, notamment l’emblématique passage à la facturation électronique, l’offre se structure davantage pour convaincre les clients les plus rétifs selon la nouvelle étude Xerfi Precepta.

Le dynamisme du marché conduit cependant à une concurrence toujours plus vive et incite à mieux singulariser les offres. Cela représente un véritable tour de force dans ce domaine hyper-technologique qui pour certains passe par l’élaboration d’une offre multi-compétences autour de la dématérialisation et du BPO. Autres sujets d’inquiétude, l’inflation des coûts ou encore la remontée des taux d’intérêt qui pourrait sinon freiner les investissements, du moins réorienter les stratégies vers davantage de croissance organique et d’alliances au détriment des fusacqs.

Dans ce contexte, à quelles évolutions du jeu concurrentiel faut-il s’attendre ? Et quels profils d’acteurs sont les mieux armés pour s’imposer ? Pour répondre à ces questions, les experts de Xerfi ont décrypté l’offre des acteurs, les rapports de force au sein de la filière ainsi que les stratégies de croissance des prestataires. Quatre axes de développement ressortent d’ailleurs de leur analyse :

- D’abord l’enrichissement de l’offre de dématérialisation. Un enrichissement qui se fait notamment grâce aux nouveaux outils technologiques liés à l’intelligence artificielle. Cette stratégie passe aussi par le développement sur d’autres pans du BPO.
- 2e axe : le développement de nouvelles expertises sectorielles. Docaposte se renforce ainsi dans la santé, l’éducation et les télécoms.
- 3e axe : le ciblage de nouveaux types de clients comme les PME ou les acteurs publics.
- 4e axe enfin, le développement international, comme l’illustre le méga-contrat de Luminess avec l’USPTO aux États-Unis ou le déploiement de YouSign en Allemagne et en Italie.


Publié le mardi 20 septembre 2022 . 2 min. 36

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :