La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégies et marchés Les armes des administrateurs...
https://player.vimeo.com/video/387644070?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-Les-armes-des-administrateurs-de-biens-face-aux-bouleversements-reglementaires-306346691.jpg
13/03/202003:18

Les administrateurs de biens ont réussi à maintenir le cap de la croissance et à défendre leurs marges malgré les bouleversements législatifs. Je pense d’abord à la loi ALUR qui a notamment instauré une mise en concurrence du syndic plus fréquente, la forfaitisation des actes de gestion courante ou encore l’obligation du compte séparé avec le versement des éventuels intérêts aux syndicats de copropriétaires. Fin 2018, soit moins de cinq ans après le vote de la loi ALUR, la loi ELAN a pris le relais en corrigeant les imperfections de la loi ALUR tout en apportant de nouvelles dispositions, notamment sur le volet digital avec la dématérialisation des AG par exemple. Malgré cette instabilité réglementaire, les acteurs ont parfaitement su s’adapter à ce nouveau contexte pour maintenir la croissance de leur chiffre d’affaires et le niveau de leurs marges selon l’étude Xerfi-Precepta.


Pour autant, les administrateurs de biens n’en ont pas fini avec cette instabilité réglementaire. Le rapport Nogal, rendu au Premier ministre en juin 2019, propose l’obligation de la prise en charge du risque de loyer impayé par les gestionnaires professionnels. Si elle est votée un jour, cette loi obligerait les professionnels à augmenter leurs honoraires de gestion locative, alors même qu’ils sont déjà dissuasifs pour bon nombre de bailleurs. Un réel inconvénient lorsque l’on sait que deux tiers des biens restent encore gérés en direct par les propriétaires. D’autres défis attendent la profession. Les besoins des clients évoluent vers davantage de services connectés. Il s’agit également d’optimiser le back-office pour mieux maîtriser les coûts, de redresser l’image du secteur et l’attractivité du métier ou encore de faire face à la montée en puissance des acteurs en ligne.


On comprend alors que le numérique est au cœur des stratégies de croissance des professionnels. Sur l’activité de syndic, les outils digitaux permettent désormais de renforcer les interactions entre le syndic et les copropriétaires. En septembre 2019, Foncia a même organisé sa première assemblée générale de copropriétaires en ligne. Le numérique permet aussi de s’ouvrir de nouveaux marchés, à l’image du syndic de très petites copropriétés qui devient dès lors rentable. C’est aussi un moyen de s’attaquer à la menace de l’autogestion locative en proposant des offres destinées aux bailleurs particuliers souhaitant gérer eux-mêmes leur bien. Le digital est également une source de multiples opportunités pour développer des services complémentaires. Nexity a ainsi récemment noué plusieurs partenariats avec des start-up comme Luckey Homes spécialisée dans la conciergerie ou Mesdepanneurs.fr dans le dépannage. Au-delà des chantiers numériques, les administrateurs de biens élargissent leur champ de compétences. Le développement sur les métiers de la transaction a constitué la première étape de cette stratégie. Mais les initiatives vont aujourd’hui bien plus loin afin de proposer une offre globale permettant de fidéliser les clients, de réduire le risque lié au retournement des ventes immobilières et enfin de maximiser les synergies entre des domaines d’activités très proches.


En savoir plus

Mots clés : Services aux particuliersBâtiment / ConstructionBâtimentImmobilier ServicePropTechGestion de copropriétéGestion locativeSyndic

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier