Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


La morale est-elle vraiment sans saveur ni odeur ?

Enregistré le mardi 7 septembre 2021 . 3 min. 11

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Comment se construisent nos jugement moraux ? Nous avons très souvent une approche rationaliste de la morale. Celle-ci nous incite à postuler une sorte de pouvoir qu’aurait a priori la raison pour saisir des vérités substantielles sur le monde. Le jugement oral découlerait essentiellement du raisonnement et à la réflexion. Mais comment peut-on alors comprendre des émotions morales comme la sympathie ou la pitié qui n’ont a priori rien à voir avec la raison, ni d’ailleurs avec l’idée de bien ou de mal, de justice ou d’équité. Il semble donc exister des vérités morales qui sont atteignables par l’intuition davantage que par la réflexion. En d’autres termes, il nous est possible de voir ou de sentir que ces vérités sont et doivent être vraies sans qu’aucun argument ne viennent interférer. Ainsi cette révulsion qui s’empare de nous à la pensée de l’inceste, comme si nous avions l’intime sentiment qu’il s’agit d’un acte répréhensible. Dans cette perspective, les jugements moraux ne peuvent découler de nos interactions avec autrui. Ce sont en fait nos sens qui guideraient nos jugements moraux. Le raisonnement moral n’étant alors qu’un processus a posteriori pour influencer les jugements moraux d’autres personnes.


Du coup quelle perception avons-nous de la morale ? A-t-elle une odeur, un goût, une saveur ? C’est à cette question qu’a tenté de répondre une équipe de chercheurs au moyen d’une expérience très ingénieuse. Les répondants étaient invités à accomplir un acte immoral (véhiculer un mensonge) ou un acte moral (transmettre un message bienveillant) en utilisant soit leur bouche (message oral) ou leurs mains (par l’entremise d’un message électronique). On leur mettait alors à disposition de l’eau, du savon et un bain de bouche. L’idée de départ est que l’eau et le savon ne servent pas uniquement à nettoyer la saleté physique ; ils permettent également d’atténuer la culpabilité qui pourrait résulter d’une transgression morale. L’étude a montré que les participants qui avaient prononcé un message malveillant avait une plus forte propension à vouloir se rincer la bouche tandis que ceux qui l’avaient écrit désiraient se laver les mains. Cette petite expérience montre à quel point le fait de se laver va de pair avec le fait de se purifier moralement du fait de la dimension éminemment symbolique de la souillure. C’est pourquoi nous avons tendance à évite tout contact avec les objets, les personnes et les organisations qui nous paraissent souillées moralement alors que nous cherchons à nous relier à tous ceux qui sous semblent exhaler la vertu. Voici qui devrait nous exhorter à croire en l’existence d’un capitalisme vertueux.


Références
Jonathan Haidt, “The Emotional Dog and Its Rational Tail: A Social Intuitionist Approach to Moral Judgment Jonathan Haidt”, Psychological Review, 2001. Vol. 108. No. 4, pp. 814-834.
Spike W.S. Lee and Norbert Schwarz, Dirty Hands and Dirty Mouths: Embodiment of the Moral-Purity “Metaphor Is Specific to the Motor Modality Involved in Moral Transgression” , Psychological Science, 2010, 21(10) pp. 1423–1425.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER