Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Le grand fantasme de la hiérarchie plate

Publié le vendredi 8 février 2019 . 3 min. 22

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Vous avez certainement déjà entendu vanter les mérites des hiérarchies plates. Face aux organisations classiques, nécessairement présentées comme lourdes, bureaucratiques et peu adaptables, les hiérarchies plates sont vues comme une solution moderne, agile et innovante. Les multiples niveaux de responsables y sont remplacés par un appel à l’enthousiasme et à la passion, et l’on glorifie le fait qu’entre le débutant et le directeur, la communication est directe, puisque tous les managers intermédiaires ont été écartés. Présentée comme une utopie collaborative, la hiérarchie plate figure en bonne place dans l’esprit startup que toute entreprise se doit d’adopter.


Les règles de la hiérarchie


Or, les choses ne sont pas si simples, et la disparition des chefs officiels n’implique pas la disparition des autocrates officieux. Nous devons au Français Henri Fayol, au début du 20e siècle, d’avoir formalisé les règles élémentaires de la hiérarchie en entreprise. Selon lui, si chaque subordonné ne doit dépendre que d’un seul chef, chaque chef doit avoir de 5 à 10 subordonnés. En-deçà, le coût d’encadrement est rédhibitoire, et au-delà, la supervision est insuffisante. Cela dit, avec seulement 7 subordonnés par chef, il est possible de coordonner une organisation de grande taille sans multiplier les niveaux hiérarchiques de manière excessive : 5 niveaux suffisent par exemple pour une organisation de 2 400 personnes. Bien entendu, certaines organisations abusent des niveaux hiérarchiques, mais cela permet le plus souvent de promouvoir les individus à peu de frais en leur attribuant un grade supplémentaire, qui dans les faits ne change pas grand-chose à leur travail. Dans un restaurant McDonald’s d’une soixantaine de salariés, on peut ainsi compter plus de 10 niveaux hiérarchiques. On retrouve le même phénomène dans certaines organisations publiques, où l’inflation symbolique des niveaux hiérarchiques compense la très lente progression des carrières.


Jeux de pouvoir dans les hiérarchies plates


Cependant, en-dehors de ces cas caricaturaux, la hiérarchie recèle une vertu essentielle : elle permet de déterminer formellement les responsabilités de chacune et de chacun, et par conséquent ce dont vous êtes redevable vis-à-vis des autres. Grâce à la hiérarchie, le pouvoir est formalisé, ce qui permet de contenir ou de canaliser ses abus éventuels. Il en va tout autrement dans les hiérarchies plates, où l’absence de formalisme peut laisser émerger des relations de pouvoir impromptues – voire sauvages – dans lesquelles les plus forts ou les plus chanceux risquent d’exercer une hégémonie difficilement contrôlable. Comme dans une classe de collège, certains individus vont chercher à accaparer le pouvoir, alors que d’autres seront inféodés, voire exclus. Le favoritisme et la peur peuvent se substituer au formalisme de l’organigramme. Parallèlement, et de manière peut-être plus anecdotique, s’il n’existe que deux niveaux hiérarchiques entre le débutant et le directeur, la probabilité que vous soyez promu est infime, et le risque est grand que vous passiez toute votre vie au même poste.


Au total, si le fantasme de la hiérarchie plate est attirant, il faudrait être bien naïf pour croire que l’absence de chefs entraîne la disparition des jeux de pouvoir, et que la suppression des liens de subordination met fin aux rapports de domination.


Les dernières vidéos
Management et RH

#ffb742 IQSOG - Recherche en gestion Manager les espions...et les espionnes Alain Bauer 02/12/2021
Alain-Bauer-Manager-les-espions-et-les-espionnes-306348625.jpg
09:07
#a544a3 STRATÉGIE & MANAGEMENT La mobilité immobile Laurent Maruani 02/12/2021
Laurent-Maruani-La-mobilite-immobile-306348597.jpg
03:23
#a544a3 STRATÉGIE & MANAGEMENT Les nouveaux talents des télémanagers Bernard Coulaty 30/11/2021
Bernard-Coulaty-Les-nouveaux-talents-des-telemanagers-306348517.jpg
04:07

Les dernières vidéos
de Frédéric Fréry

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER