Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Bridgewater est un fonds d’investissement américain. Son niveau de performance est exceptionnel. Mais Bridgewater est également connu pour sa culture d’entreprise. Son fondateur, Ray Dalio, est aujourd’hui milliardaire. Mais il est resté à l’écoute de ses employés.

Un exemple suffit pour s’en convaincre. Après une réunion avec un client important, un des collaborateurs de Dalio n’a pas hésité à lui envoyer l’e-mail suivant : « Ray, si je devais noter votre intervention, je lui donnerais 3 sur 20. Vous avez parlé pour ne rien dire pendant près d’une heure … Nous avons tous remarqué que vous n’aviez rien préparé … Nous vous avions pourtant prévenu que ce client était important. Vous avez vraiment été mauvais … Il ne faut surtout pas que cela se reproduise. »

Dans la plupart des entreprises, l’auteur de cet e-mail aurait été licencié. Mais pas chez Bridgewater … Dalio a commencé par demander à toutes les personnes qui avaient participé à la réunion de lui donner une note et de faire des commentaires. Il a alors communiqué ces informations au reste de l’entreprise. Pour lui, on ne peut pas progresser sans avoir le courage d’entendre la vérité. Et l’exemple doit venir du sommet de l’entreprise.

Malheureusement, cette approche n’est pas très répandue. Comme l’a montré une étude mémorable, lorsqu’un manager exprime une opinion qui confirme celle de son supérieur hiérarchique, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. S’il fait une proposition, elle a toutes les chances d’être adoptée. Son supérieur hiérarchique le gratifiera aussi d’une bonne évaluation. Les choses se gâtent lorsqu’un manager exprime une opinion qui remet en cause celle de son supérieur hiérarchique. S’il fait une proposition, elle sera torpillée par son supérieur hiérarchique … qui le gratifiera aussi d’une mauvaise évaluation.

Dans les (grandes) entreprises, on n’a pas toujours intérêt à dire ce qu’on pense. C’est dommage car dire la vérité est souvent une source de progrès …
 
Source : Grant, A. (2016). Originals: How non-conformists move the world. Penguin.


Publié le jeudi 8 juillet 2021 . 1 min. 57

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :