CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL GRATUITEMENT
La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#4198a9
https://player.vimeo.com/video/466094551?autoplay=1 Philippe-Gattet-La-dynamique-du-marche-du-portage-de-repas-a-domicile-a-l-horizon-2023-306347426.jpg
10/11/202003:15

Alors que le secteur des services à la personne a été lourdement pénalisé par la crise de la Covid-19, le segment du portage de repas fait figure d’exception. Tout comme d’autres prestations d’aide aux personnes âgées, ce service essentiel a été maintenu durant le confinement voire renforcé. Le spécialiste du portage de repas Saveurs et Vie a ainsi porté à 10 000 le nombre de ses livraisons quotidiennes durant le confinement contre 5 500 en temps normal. Et tout porte à croire que ces acteurs sortiront plus forts de cette période et qu’ils feront partie des rares secteurs à voir leur activité accélérer en 2020.


Désormais, un tout nouveau défi se pose aux prestataires : fidéliser les nombreux nouveaux bénéficiaires captés durant le confinement. D’autres enjeux reviendront par ailleurs tôt ou tard sur le devant de la scène, à commencer par l’amélioration de la qualité des services proposés. Une mission d’autant plus cruciale et délicate face à la montée en puissance de la génération du papy-boom, plus exigeante et porteuse de nouveaux besoins. De plus, le portage de repas reste soumis à de fortes pressions tarifaires alimentées notamment par le niveau élevé d’homogénéité des offres et par la faible disposition à payer des seniors. Et, l’arrivée de nouveaux entrants devrait contribuer à renforcer les pressions sur les prix à moyen terme. C’est le cas avec les groupes privés issus de la dépendance en établissement tels DomusVi ou des géants de l’hospitalisation privée comme le groupe Ramsay Santé qui comptent bien se renforcer dans ce secteur.


Compte tenu de la difficulté à revaloriser les prix, la course aux bénéficiaires reste de mise pour les entreprises privées :


- 1er levier activé : l’expansion de la présence géographique afin de couvrir une population toujours plus large. C’est notamment une priorité pour les réseaux sous enseigne dont les ambitieux objectifs d’expansion restent à l’ordre du jour. A l’instar de l’enseigne Les Menus Services, qui a encore ouvert 2 agences en septembre 2020, ces réseaux misent souvent sur la franchise pour profiter d’une extension rapide et à moindres coûts.
- Autre levier mobilisé, le renforcement des liens avec les prescripteurs qui orientent les personnes en perte d’autonomie vers les prestataires de services ainsi qu’avec les collectivités qui peuvent déléguer le service de portage de repas sur leur territoire.


L’élargissement du portefeuille de services à la personne prend aussi une importance croissante avec la crise dans la mesure où un pan plus large de services permet de mieux faire face au retournement de certains segments. Plusieurs généralistes des services à domicile ont ainsi été en mesure de limiter les pertes engendrées par l’arrêt des prestations non essentielles.


Autant d’investissement qui favorisent inévitablement les acteurs à la surface financière importante. De ce fait, les plus grands réseaux comme Les Menus Services ou Saveurs et Vie semblent les mieux armés pour non seulement maintenir leurs positions dans le futur paysage concurrentiel mais aussi le consolider.


En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier