Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Les vraies raisons d’espérer

Publié le mardi 18 décembre 2012 . 3 min. 27

Voir plus tard
Partager
Imprimer
Xerfi Canal présente l'analyse d'Olivier Passet, directeur des synthèses économiques de Xerfi

Cher vidéo-spectateur de Xerfi-Canal, nous ne voulons pas vous abandonner aux fêtes de fin d'année sur une dernière chronique amère. Tout a été dit et redit sur la crise, la rechute, les déceptions de 2012 ! Tentons pourtant l'exercice paradoxal de déceler quelques sources  d'espoir ! Un exercice de commande qui constitue une véritable gageure ? Moins que vous ne le pensez…
La facilité serait de vous dresser une belle liste de ces PME françaises qui relocalisent, vous parler de notre secteur agro-alimentaire qui reprend des couleurs, de nos créations d'entreprises qui résistent, et insister sur quelques miracles high tech made in France… certes… mais personne ne sera dupe… quelques anecdotes optimistes ne peuvent pas masquer le marasme ambiant.
Alors, nous allons aborder les vraies raisons d'espérer éviter un scénario noir pour les années à venir. Des raisons profondes et structurelles. Nous parlons ici de la conjonction d'un coût du capital incroyablement faible et d'un potentiel d'innovation d'une puissance exceptionnelle…puissance que la crise ne fait que renforcer. La nécessité n'est-elle pas la mère des inventions ?
Le niveau plancher des taux d'intérêt est bien sûr d'abord un symptôme de la crise et de la faible appétence pour l'investissement, du repli massif de la liquidité sur les titres sans risque. Et même dégradée la dette française bénéficie du mouvement. Mais quels que soit leur plongée, les taux n'arracheront pas à eux seuls l'économie à sa léthargie.
Non, la vraie bonne nouvelle c'est la conjugaison de ces taux faibles avec une vague d'opportunité massive d'investissements. Nous sommes face à l'amplification de la révolution de l'informatisation, de l'automatisation des tâches répétitives et du numérique. Partout les secteurs et les entreprises vont se réinventer. Une nouvelle économie émerge, hors des vieux modèles de pensée. Elle ouvre la voie à des innovations spectaculaires, à des bonds de productivité immenses. Elle prolifère par la mise en réseau des cerveaux libérés des organisations traditionnelles, où la frontière entre l'intérieur et l'extérieur des entreprises s'estompe, celle entre producteur et consommateur devient incertaine, celle entre marchand et non marchand se dilue. Bien sûr, cette révolte constructive gronde, mais on a encore du mal, c'est un euphémisme, à en détecter les premières vibrations dans les chiffres du P.I.B.
Alors cher vidéospectateur, pour vous faire entrevoir cette révolution économique en marche, permettez-nous de vous conseiller quelques lectures intellectuellement festives. Lisez « l'âge de la multitude » d'Henri Verdier, faites-vous offrir l'étonnant « Makers » de Chris Anderson. Vous pouvez même voir ou revoir les vidéos d'Institut Xerfi sur ce que nous avons baptisé « l'Iconomie », pour vous convaincre qu'il y aura vraiment des lendemains qui chantent.
Un coût du capital très faible qui va permettre de financer la croissance liée à un potentiel technologique exceptionnel. Voilà un excellent cocktail de fin d'année pour se laisser aller à l'ivresse du retour de la croissance et de la compétitivité. Alors, permettez-nous de vous souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année.

Olivier Passet, Les vraies raisons d'espérer, une vidéo Xerfi Canal


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER