La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/326541494?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-Les-bouleversements-de-la-distribution-d-optique-et-d-audioprotheses-306345482.jpg
21/05/201902:51

La réforme du 100% Santé modifie de fond en comble les règles du jeu dans la distribution d’optique et d’audioprothèses. C’est même une recomposition extrêmement large de l’offre et de la demande qui se profile sur les deux marchés selon la dernière étude Xerfi-Precepta. Dans l’optique, la mise en place du 100% Santé en janvier 2020 va se traduire par une augmentation des volumes de vente et par une descente en gamme globale de l’offre et de la demande. Selon notre scénario, les impacts déflationnistes l’emporteront sur les effets volume et les opticiens devront alors revoir leur mix produit pour compenser les pertes de marges et mieux saisir les opportunités de croissance. Concernant le marché de l’audioprothèse, la mise en place de la réforme entre 2019 et 2021 aura un impact encore plus massif sur l’évolution et la composition du marché…


Principales victimes de ces ajustements, les acteurs positionnés sur l’entrée de gamme doivent maintenant engager un travail de différenciation, tandis que l’optimisation des coûts et une spécialisation renforcée s’imposent sur le moyen/haut de gamme. Plus que jamais, la mise en place de nouveaux schémas de synergies s’affirme comme un enjeu majeur, aussi bien au niveau du couple « optique-audioprothèse », qu’au niveau de la fabrication-distribution ou encore du physique-digital. Acuitis est l’un des acteurs qui a poussé le plus loin cette logique de synergies. Positionnée dès l’origine comme un concept optique/audio, l’enseigne réalise un quart de son activité dans l’audioprothèse, contre encore moins de 5% pour la plupart des enseignes d’optique. Par ailleurs, deux catégories d’acteurs semblent bien positionnées pour tirer parti de ce nouvel environnement. D’une part les concepts innovants jouant la carte de l’achat plaisir à bas prix dans l’optique à l’instar de Jimmy Fairly ou Polette. D’autre part, les enseignes de grande surface alimentaire comme E. Leclerc ou Carrefour qui se différencient par la puissance de leur enseigne et par le trafic élevé qu’elles génèrent.


Mais la réforme aura avant tout des retombées majeures sur l’organisation des filières en précipitant des bouleversements en cascades, tant du côté des fournisseurs que de celui des OCAM. Les menaces qui planent sur les marges des distributeurs ou, pire encore, sur leur existence, obligent ces maillons aval et amont à se repositionner sous l’égide des puissants groupes. À l’instar d’Amplifon ou Wiliam Demant, le mouvement d’intégration verticale des fabricants est déjà bien avancé dans l’audioprothèse. Et tout porte à croire que la reproduction de telles stratégies de convergence dans l’optique sera la prochaine étape.


En savoir plus

Mots clés : Santé : Services et industrieInnovationRéformeOCAMOptiqueAudioprothèses

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier