La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/241003677?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-ABO-Les-centres-d-affaires-et-de-coworking-6874.jpg
27/11/201702:46

Et si les espaces de travail collaboratif étaient en train de supplanter les bureaux traditionnels ? Toujours est-il que la croissance du nombre de ces centres dans le monde est exponentielle. Et la France s’inscrit dans cette tendance : elle en compte désormais plus de 600, soit dix fois plus qu’en 2011 selon l’étude Xerfi-Precepta. Récemment, c’est Station F, le plus grand incubateur de start-up au monde, qui a été inauguré en juin 2017 à Paris. Station F propose 3 000 bureaux en open space à des jeunes pousses préalablement sélectionnées. Et ces espaces de travail essaiment littéralement dans l’Hexagone aussi bien dans les centres-villes qu’en périphérie et à la campagne. Des espaces qui se nourrissent en particulier de l’essor de l’économie numérique. Au-delà de l’effet mode, l’emballement autour du coworking révèle aussi les mutations profondes en cours du monde du travail, et l’appétence des jeunes générations pour l’entreprenariat, au détriment du salariat.

 

Dans ce contexte, des espaces de travail collaboratifs de grande taille ont émergé ces dernières années comme ceux de Nextdoor, Blue Office ou WeWork. On voit également se développer une profusion d’offres de centres de quartier. Sans oublier les traditionnels centres d’affaires qui ont fait évoluer leur modèle vers le coworking. Compte tenu de faibles barrières à l’entrée, le marché voit également affluer de nouveaux entrants venus de tous horizons. Il peut s’agir de foncières, qui y trouvent un relais de croissance naturel, ou encore de groupes hôteliers, qui installent des espaces de coworking dans leurs établissements. Enfin, l’activité attire un ensemble vaste et hétéroclite, comme par exemple des réseaux bancaires mais aussi des acteurs du commerce de détail et des services.

 

Pour les opérateurs historiques de ce marché, la menace est donc multiple. Et les grandes manœuvres s’engagent pour tenter de se différencier. De plus en plus de centres misent ainsi sur les services aux occupants pour accompagner les sociétés en création, je pense par exemple au financement ou à des services de comptabilité. Le bien-être et le développement personnel, sans oublier les événements et activités, sont également au programme. Les acteurs rivalisent également d’ingéniosité pour séduire les grandes entreprises qui expriment un intérêt croissant pour le coworking. Les prestations vont ainsi du simple conseil à la réalisation et l’exploitation d’un centre sur-mesure. D’autres proposent des outils d’optimisation d’espaces. Les acteurs du coworking viennent ainsi marcher sur les platebandes des spécialistes de l’aménagement de bureaux, du conseil en restructuration d’espaces, voire même des promoteurs. À terme, ce sont bel et bien les équilibres en place dans les services immobiliers qui risquent d’être bouleversés…

 

Alexandre Boulègue, Les centres d’affaires et de coworking, une vidéo Stratégie & Management.


En savoir plus

Mots clés : Services aux entreprisesImmobilierCoworking

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier