La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégies et marchés Les enjeux et stratégies sur...
https://player.vimeo.com/video/338242165?autoplay=1 Cathy-Alegria-Les-enjeux-et-strategies-sur-les-marches-de-la-e-sante-a-l-horizon-2025-306345755.jpg
02/07/201902:55

Les start-up françaises de la e-santé séduisent un nombre croissant d’investisseurs. Et cet engouement ne doit rien au hasard. Le monde de la e-santé est en effet en pleine phase de structuration sous l’effet conjugué de la prise en charge des actes de télémédecine et de la réorganisation accélérée du système de soins. Les 50 principales jeunes pousses avaient ainsi levé plus de 1 Md€ à fin mars 2019 selon l’étude Xerfi-Precepta avec bien sûr des différences notables selon les créneaux. Par exemple, celles évoluant dans le champ des solutions santé/bien-être élaborées autour de l’IoT ont collecté 400 M€, suivies par les start-up spécialisées dans les services de téléconsultation, téléconseil médical et prise de rendez-vous médicaux avec 300 M€.


Cet univers foisonnant de la e-santé se structure aujourd’hui dans deux directions diamétralement opposées. La première répond à une logique d’ultra spécialisation des outils pour obtenir leur validation clinique. C’est le cas dans la télésurveillance médicale et les thérapies digitales. Avec l’extension des financements publics favorables aux investissements dans la recherche clinique et avec le durcissement du cadre réglementaire des logiciels santé, cet émiettement va prendre de l’ampleur. La seconde direction s’inscrit dans une logique d’agrégation des solutions autour de plateformes et de marketplaces. C’est le cas pour les cabinets médicaux virtuels, l’IoT et la coordination des parcours de soins. Sauf que la concurrence va inévitablement conduire à une convergence de ces trois domaines d’activités.


Dans ce contexte, quels sont les acteurs les plus à même d’assurer une fonction de pilotage des futurs écosystèmes ? Les industries de santé sont en position favorable dans la télésurveillance et les thérapies digitales en raison de leur maîtrise de l’accès au marché sur une échelle globalisée mais aussi de leur puissance de feu marketing et commercial auprès des prescripteurs. Sur la base de leurs expertises en matière de Big Data et d’IA, les géants du digital s’imposent comme leurs partenaires incontournables. Les acteurs du monde l’assurance, eux, voient leurs ambitions aujourd’hui confortées pour viser une fonction de pilotage des activités de e-santé par le biais des entreprises. Les médias santé, pour leur part, souffrent en revanche de sérieux handicaps pour se déployer sur le champ médical. Enfin, parmi la multitude de spécialistes de la e-santé, les futurs pilotes ne partiront pas forcément d’un point d’entrée très médicalisé. C’est bien ce qu’illustre le développement du pure-player de la prise de rendez-vous médicaux Doctolib dans la téléconsultation.


En savoir plus

Mots clés : Mutation digitaleSanté : Services et industrieDigitalE-santéTélémédecineMédecineSpécialisation

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier