Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Quand les plateformes deviendront vos clients, vous tremblerez

Enregistré le lundi 27 septembre 2021 . 3 min. 54

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Depuis quelques années, les plateformes comme Airbnb, Uber, Deliveroo ou LeBonCoin ont pris un poids considérable dans l’économie et dans nos habitudes de consommation. On estime ainsi qu’en France, près de 4% de la population active tire désormais son revenu principal de ces plateformes. En Espagne et en Italie, ce chiffre dépasse les 8%. Uber compte ainsi plus de 4 millions de chauffeurs dans le monde, soit plus de deux fois les effectifs du distributeur américain Walmart, qui est pourtant le premier employeur privé de la planète. De même, Airbnb, qui n’a été créé qu’en 2008, propose 10 fois plus de chambres que le géant hôtelier Accor, fondé en 1967, et son un impact sur le marché immobilier est tel que les municipalités de Paris, Nice ou Bordeaux ont été obligées de promulguer des règlements visant à freiner sa prolifération. Les plateformes semblent incontournables, au point qu’on commence à parler de plateformisation de la société.


Pourtant, si vous travaillez pour une entreprise industrielle qui mobilise de considérables actifs physiques, dont l’intensité capitalistique est massive, et qui a accumulé une longue expérience technologique, vous pourriez vous dire que tout cela ne vous concerne pas, ou alors de manière tout à fait marginale. Après tout, les plateformes concurrencent avant tout des activités de service, souvent immatérielles, qui reposent sur des compétences relativement ordinaires. Si vous êtes dans le ciment, la fonderie ou la plasturgie, ce n’est pas une application sur smartphone ou des livreurs à vélo qui pourront a priori vous menacer.


Or, vous devriez tenir compte d’une intéressante déclaration faite par Carlos Tavares alors qu’il était P-DG du groupe PSA et avant de prendre la direction générale de Stellantis. Quand on lui a demandé s’il était inquiet d’une éventuelle concurrence des plateformes, il a répondu qu’il dirigeait quatre marques automobiles, Peugeot, Citroën, Opel et DS, dont trois sont centenaires, qui vendent près de quatre millions de véhicules dans le monde chaque année, qui possèdent plus de 30 usines et comptent plus de 200 000 collaborateurs. PSA est aussi le troisième exportateur et le premier déposant de brevets de France. À première vue, il semble très peu probable qu’une collectivité de travailleurs indépendants, même équipés d’imprimantes 3D, puisse concurrencer une entreprise de ce type, que ce soit en termes de production, de ventes, de qualité ou d’innovation.


Cela dit, a ajouté Carlos Tavares, si vous regardez les voitures qui circulent, vous remarquerez que le plus souvent il n’y a qu’une seule personne à bord. Que se passerait-il si jamais – à cause de Uber, BlaBlaCar ou équivalent – il y en avait trois ou quatre ? Cela aurait un impact décisif sur PSA, dont les ventes seraient divisées par trois ou quatre. Les plateformes sont donc une menace. Réciproquement, une automobile passe plus de 90 % de sa vie en stationnement, et aux États-Unis les parkings monopolisent plus du tiers de la superficie des villes. Que se passerait-il si jamais, grâce à Uber, BlaBlaCar, ou encore Drivy, Car2Go ou ZipCar, les voitures circulaient quasiment tout le temps ? Elles s’useraient bien plus vite et PSA pourrait ainsi en vendre beaucoup plus. Les plateformes sont donc une opportunité. Laquelle de ces deux tendances va l’emporter ? Il est difficile de le savoir, mais en tous cas, une chose est certaine : quelle que soit votre industrie, même si vous êtes PSA, vous devez impérativement vous poser une question décisive : que ferez-vous lorsque vos clients seront devenus des plateformes ?


Les dernières vidéos
Stratégie

Les dernières vidéos
de Frédéric Fréry

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER