Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Concernant la vie des entreprises, le constat sans appel comme quoi, il n’y a jamais eu autant d’intervenants dans les entreprises (consultants, coachs, chercheurs sur les aspects humains, sociaux et gestionnaires…) et parallèlement, paradoxalement, les maux du travail ne cessent d’augmenter, doit tourmenter tout expert de l’action collective.

Il ne faut pas aller jusqu’à voir un lien de causalité entre les deux phénomènes mais au moins, assurément, l’impérative nécessité d’une attitude encore plus responsable de la part de ces professionnels eu égard à l’état actuel du corps social des entreprises.

En effet, « l’ingénieur-conseil se fait par la technique, se maintient par l’honnêteté et se détruit par le bavardage » nous disait si justement Auguste Detoeuf en 1937.

Le bavardage a pris beaucoup de place chez certains « professionnels » de l’entreprise devenus bon gré mal gré des « marchands de sommeil conceptuel » dont les dégâts peuvent être considérables et catastrophiques pour la performance à long terme des entreprises. En cherchant par tous les moyens des connaissances actionnables hic et nunc par l’intermédiaire d’outils ou de langages techniques et en éliminant toutes les autres formes de connaissances, en suivant aveuglement les modes managériales et autres « bonnes pratiques » sans discernement, ces derniers travaillent à l’effondrement de la capacité de penser en construisant un boulevard au nihilisme des faits, au savoir stérilement fécond, aux convictions obligatoires du moment.

Si nous voulons transformer à bon escient le management et les organisations, la bonne volonté et le bavardage ne suffiront pas. L’intervenant en entreprise, dans sa spécialité, doit s’attaquer aux sujets sérieux sans fard :
• Ainsi, comme le suggère le sociologue François Dupuy, il faut toujours baser une expertise sur de « solides travaux empiriques, qualitatifs, qui demandent sérieux, patience et investissement dans la connaissance » : un sacré retour à la probité intellectuelle et au travail réel.

• Il faut être en mesure de réinterroger la pertinence des pratiques c’est-à-dire faire œuvre de salubrité organisationnelle. Ainsi, l’intervenant en entreprise doit éviter de tomber dans le piège de l’absurde, absurde souvent enfant du mimétisme car comme le disait si justement Georges Besse, ancien PDG  de Renault, non sans humour « Si nous ne le faisons pas, d’autres le feront » c’est avec ce type de raisonnement, disait-il, qu’on finit par coucher avec sa sœur ».

• Enfin, conseiller, c’est aussi dire « je ne sais pas » : l’intervenant en entreprise a une responsabilité fondamentale qui est celle du professionnel. Comme le dit Yves Clot, le professionnel, c’est celui qui dit « ça dépend » non pas parce qu’il est ignorant mais parce qu’il a fait le tour de la question. Le courage des convictions et l’humilité dans l’expertise font le bon professionnel.

La crise de l’entreprise, c’est donc aussi une crise de l’intervention en entreprise. La dépendance de plus en plus grande des entreprises à l’expertise venue de l’extérieur doit entrainer chez les consultants, les coachs et autres intervenants un sursaut de responsabilité pour être dignement à la hauteur des attentes.


Publié le mardi 5 décembre 2023 . 3 min. 39

Téléchargez l'application


Les dernières vidéos
Management et RH

Les dernières vidéos
d'Ibrahima Fall

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :