Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Apprendre à refuser d'être un "manager poubelle"

Publié le jeudi 19 mai 2022 . 3 min. 47

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Il existe une catégorie étrange de managers, qu’on rencontre finalement assez souvent mais qui a tendance à se dissimuler : il s’agit du « manager poubelle » !


Peut-être êtes-vous, vous-même un manager poubelle ou bien en avez-vous un dans votre entourage professionnel ?
Comment l’identifier ?


C’est simple : il ou elle prend tout, comme le grand poubellator des OUIGO !


- Un collaborateur arrive avec une plainte : il prend et va trouver des solutions.
- Son N+1 lui demande un dossier complémentaire car lui-même n’a pas le temps : il prend !
- Un collègue lui fait part d’une difficulté à résoudre un problème : il prend !
- La cousine de la belle sœur de l’assistante du service d’à côté a besoin d’un conseil : il prend !


Première observation : le pli est vite pris dans l’entourage ! Le manager poubelle est sollicité en permanence. Pourquoi s’en priver, il dira OUI et se démènera pour donner satisfaction.


Deuxième observation : ces prises en charge qui ne sont nullement inscrites dans les missions constituent de véritables trous noirs ! Elles aspirent du temps et de l’énergie ! Cette exigence qui ne fait que croître implique bien souvent un épuisement qui peut conduire à l’arrêt maladie, ou bien à l’explosion inexplicable qui tétanise tout le monde.


Pour ne pas en arriver à ces extrémités, il faut comprendre comment et pourquoi on est devenu un « manager poubelle ».
Je vois trois pistes qui sont autant de voies de remédiation :


1/ Le manager poubelle ne sait pas dire NON. Cela vient souvent de l’éducation où l'on apprend à dire OUI. Il est donc important de savoir opposer un refus à des demandes hors champs ou non-justifiées. Il s’agit alors d’objectiver la situation : « pas le temps », « pas dans mon champ de compétences », « j’aimerais beaucoup mais ce n’est pas le bon moment » … pour sortir de tout chantage affectif.


2/ Le manager poubelle aime ça : être indispensable ! Quand tout le monde se tourne vers lui avec une demande, cela lui donne le sentiment d’exister, d’être au centre de tout. Il faut alors se poser la question : « pourquoi me demande-t-il ce service ? ou me confie-t-il cette tâche ? ». Si la réponse est autre que : « c’est ma compétence, cela fait partie de mes missions, c’est un apprentissage … », on oublie et on revient à la case « savoir dire NON ».


3/ Le manager poubelle n’a pas pris conscience que manager, c’est déléguer, mais bien déléguer. Il faut alors identifier toutes les tâches qu’on a soigneusement gardées (peut-être par peur de ne plus être incontournable) alors qu’elles devraient être assumées par ses collaborateurs. Déléguer, ce n’est pas passer le mistigri ou la patate chaude, c’est transmettre des compétences, un cadre, un objectif, des moyens à quelqu’un d’autre en lui faisant confiance dans la réalisation du travail à faire.

 
Evidemment, le projet n’est pas de devenir un manager huitre, celui qui se ferme à toutes les demandes ! Mais d’exercer son discernement pour frayer son chemin à travers les multiples sollicitations qui sont faites au quotidien.


Et ce qui est bien, c’est que, une fois le nouveau comportement adopté, le message est vite passé et les occasions de dire NON se font plus rares. Et chacun se retrouve à sa juste place.


Tout le monde gagne à la disparition des managers poubelles !


Les dernières vidéos
Management et RH

Les dernières vidéos
d'Isabelle Barth

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER