Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


L’ambidextrie : vous êtes plutôt patchwork ou puzzle ?

Publié le mardi 4 mai 2021 . 4 min. 22

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Vous êtes plutôt puzzle ou patchwork ?


Vous préférez partir de centaines de petites pièces, en commençant par les coins, puis le tour pour ensuite aller vers le centre afin de reconstituer une image préexistante ? Vous savez faire ? Vous êtes efficace ? Vous avez même une méthode pour aller plus vite ?


Ou alors, vous préférez assembler des morceaux de tissus entre eux sans schéma précis, pour créer une couverture dont le dessin évolue au gré des assemblages que vous faites, en fonction des pièces que vous avez devant vous ?


Si vous répondez : les 2 ! Alors, il y a de bonnes raisons de penser que vous êtes un ambidextre cognitif ! Et c’est vraisemblablement un talent à cultiver et une capacité très recherchée dans les organisations.


Petit retour en arrière : en 1976, un chercheur en management Robert B. Duncan de la Northwestern University met au jour un concept : l’ambidextrie managériale qu’il décrit comme la capacité à savoir tout aussi bien « produire » de façon performante et à savoir « explorer » de nouveaux horizons.


Ce concept reste un peu dans les placards académiques et est véritablement popularisé en 1991 quand March le reprend dans son article d’Organization Science : « Exploration and exploitation in organizationnal learning ».


Et depuis maintenant 30 ans, l’ambidextrie est un concept phare en sciences du management.


L’ambidextrie au départ, c’est la capacité à se servir de ses deux mains avec la même habileté.


L’ambidextrie en management, c’est la capacité d’une organisation ou d’une personne à gérer de façon performante la production (on parle d’exploitation) et, dans le même temps à savoir explorer de nouveaux horizons, il s’agit de l’exploration.


Ainsi, il y a des managers ambidextres, des entrepreneurs ambidextres, des commerciaux ambidextres. Ils ont développé ce talent de faire et de se projeter dans l’avenir. C’est le cas d’un consultant indépendant qui doit conduire une mission avec efficacité et, dans le même temps prospecter pour les missions suivantes, et aussi se former pour rester à jour des dernières méthodes ou outils.


C’est le commercial qui sait signer des contrats tout en sachant animer sa prospection.


C’est l’entrepreneur qui délivre des solutions performantes tout en sachant investir du temps et des moyens dans l’innovation.

Dans les entreprises, l’ambidextrie relèvent en général de deux dispositifs :


Une ambidextrie structurelle qui dédit des services ou des business unit soit à l’exploitation, soit à l’exploration : c’est le service production vs le service RetD. Ce peut être aussi le modèle très en vogue d’intégration de startup par des grands groupes, l’innovation étant réservée aux premières, l’exploitation restant dans l’entreprise « mère ».


Certes, l’ambidextrie structurelle peut être très efficace mais présente le risque des silos, des catégories, comme dans une équipe de vente, on distingue les chasseurs et les éleveurs : dispositif performant à court terme, mais démotivant à long terme.


L’autre ambidextrie est dite contextuelle, quand l’entreprise développe un ensemble de dispositifs qui permettent aux collaborateurs d’équilibrer leurs temps entre les deux fonctions.


C’est le moyen de développer une culture sur le long terme, mais cela demande une vision systémique pour développer une culture de prise de risque, de travail en mode projet ou de relations en réseaux.


Dans les deux cas, l’objectif est le même : maximiser l’efficience et la flexibilité.


Dernière question : comment développe-t-on ce talent si recherché d’ambidextrie cognitive ? 


La professeure en entreprenariat Heidi Neck du Babson College nous livre la clé, qu’elle a testé très souvent dans les formations qu’elle prodigue à ses étudiants :


Faire très régulièrement et en même temps : des puzzles et du patchwork !


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :