La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégie & Management L'accélération du monde est...
https://player.vimeo.com/video/247810234?autoplay=1 Frederic-Frery-Frederic-Frery-L-acceleration-du-monde-est-une-illusion-7088.jpg
21/02/201803:13

« De nos jours, les entreprises sont confrontées à un monde volatile, incertain, complexe et ambigu. Les solutions du passé sont devenues inapplicables et plus aucun succès durable n’est possible. Nous sommes entrés dans l’ère de la turbulence. »


Vous avez certainement déjà lu ou entendu ce type de déclarations grandiloquentes, qu’on retrouve dans un grand nombre d’articles et de discours, et qui servent la plupart du temps à légitimer des préconisations managériales plus ou moins pertinentes. Mais vous êtes-vous demandé si cet argument du « tout va plus vite » était fondé ? Vivons-nous vraiment des temps plus incertains que par le passé ?


On oublie un peu vite les leçons du passé


Bien sûr, on peut mettre en avant la chute de Kodak ou de Nokia pour démontrer que des champions peuvent rapidement s’effondrer, mais c’est oublier que cela n’a rien de nouveau. Les compagnies aériennes américaines Pan Am et TWA ont ainsi largement dominé leur industrie, avant de disparaître l’une après l’autre dans les années 1990.


Bien sûr, on peut souligner que Google, Facebook ou AirBnb sont devenus des géants mondiaux en quelques années, mais Ford a connu le même destin dans les années 1910, lorsque sa part de marché dans l’industrie automobile américaine est passée de moins de 10 % à plus de 60 % et que le temps d’assemblage d’une voiture dans ses usines est passé de plusieurs jours à seulement 93 minutes.


Bien sûr, nous disposons de moyens de communication instantanés, mais on oublie que dès 1794, grâce au télégraphe Chappe, il ne fallait que 9 minutes pour transmettre un message entre Paris et Lille. D’ingénieux hackers sont d’ailleurs parvenus à pirater ce système en 1834 pour spéculer en Bourse.


Bien sûr, l’évolution du cours de l’euro nous expose à des incertitudes, mais il ne faut pas oublier qu’entre 1919 et 1923, le cours du mark est passé de 4 marks pour un dollar à 4200 milliards de marks pour un dollar.


De tout cela, il ressort que oui, en effet, notre époque est incertaine, mais qu’en fait elle ne l’est pas plus que celles qui l’ont précédée. L’incertitude est consubstantielle de l’évolution du monde, et clamer qu’aujourd’hui est plus incertain qu’hier, c’est avant tout être amnésique.


Chaque génération est convaincue de vivre une époque inédite


Savez-vous qui a dit : « Avant, les événements qui se déroulaient dans le monde n’étaient pas liés entre eux. Depuis, ils sont tous dépendants les uns des autres » ? Ce n’est ni un gourou du management, ni un entrepreneur de la Silicon Valley, mais l’historien grec Polybe, au 2e siècle avant Jésus Christ. En fait, chaque génération est convaincue de vivre une époque inédite, alors que le monde reste ce qu’il a toujours été : incertain.


L’idée selon laquelle tout change et que rien n’est plus comme avant est une des plus vieilles idées qui soit, et comme le souligne Henry Mintzberg, c’est un biais cognitif : nous nous glorifions nous-mêmes en pensant que nous vivons une époque inédite. Par conséquent, la prochaine fois que vous lirez « tout est devenu incompréhensible », dites vous simplement « celui qui écrit a vieilli ».


Mots clés : ManagementEntrepriseIncertitudeAvenirévolution

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier