La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégies et marchés La distribution d'articles de...
https://player.vimeo.com/video/243115395?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-ABO-La-distribution-d-articles-de-bricolage-et-de-jardinage-6937.jpg
16/01/201803:07

L’âge d’or du marché du bricolage-jardinage est-il révolu ? C’est possible car la dynamique de croissance semble enrayée selon la dernière étude Xerfi-Precepta. Et l’amélioration du pouvoir d’achat tout comme la bonne tenue de l’immobilier n’y changeront pas grand-chose d’ici 2020. En réalité, c’est la crise de 2008 qui a interrompu sa dynamique. Citons aussi les effets du glissement d’une partie de la demande du marché « conventionnel » vers l’univers collaboratif qui d’ailleurs échappe au suivi statistique. Toujours est-il que la faible croissance du marché remet aujourd’hui en cause les stratégies de volume des distributeurs, et en particulier des grandes surfaces de bricolage qui trustent les deux tiers des ventes. 


Et alors que la saturation et la concentration du marché freinent la conquête de nouveaux territoires, de nouveaux acteurs venus du web font une percée fulgurante. À tel point que le e-commerce absorbera toute la croissance du marché ces prochaines années selon l’étude Xerfi-Precepta. La concurrence des marketplaces va donc monter d’un cran, vous l’aurez compris. Une évolution qui n’est pas tant liée à leur nombre croissant mais plutôt à l’extension de leur modèle d’intermédiation. Les places de marché visent désormais le segment du commerce entre entreprises et celui de la rénovation. Dans le premier cas, les pure-players entendent bien exploiter le potentiel de croissance du e-commerce BtoB avec les artisans du bâtiment, à l’image de Cdiscount Pro. Et dans le second, les marketplaces jouent les intermédiaires entre d’un côté les particuliers et professionnels pour leurs travaux et, de l’autre, les entrepreneurs du bâtiment. C’est le cas par exemple de SuperMano. Et ces places de marché pourraient bien continuer à faire de l’ombre aux acteurs historiques en se positionnant sur le terrain de la livraison express d’articles de bricolage en zone urbaine en s’appuyant sur les commerces de proximité, comme les quincailleries. 


Alors c’est vrai, la concurrence des marketplaces et autres e-commerçants menace les acteurs historiques du bricolage-jardinage. Mais elle les pousse également à se réinventer en nouant pourquoi pas des partenariats avec les entreprises numériques. Dans ce contexte, les GSB, jardineries et acteurs du négoce doivent proposer de nouvelles offres ou expériences d’achat. Pour redynamiser la demande et se différencier, ils peuvent actionner de nombreux leviers. Comme ils peuvent fédérer des audiences très élevées, les distributeurs de bricolage et de jardinage pourraient lancer leur marketplace pour en faire profiter, bien sûr, les vendeurs présents sur celle-ci mais également pour générer du trafic dans les magasins de leur réseau. Au final, il s’agit bel et bien de construire une stratégie omnicanal. Une stratégie qui ne doit surtout pas faire l’impasse sur la digitalisation des points de vente et qui suppose de développer les usages en mobilité du smartphone. La bataille se joue aussi sur le renouvellement des services de proximité et de mise en relation. Bref, le marché du bricoleur urbain connecté reste à conquérir !



Mots clés : Distribution

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier