Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Avoir un CV irréprochable ou un CV authentique ?

Publié le mardi 29 novembre 2022 . 5 min. 26

Voir plus tard
Partager
Imprimer

« Envoyez-moi votre CV… »…
Conçu pour être utile lors de la recherche d’emploi, le curriculum vitae ou CV prend de plus en plus le statut du document permanent avec mise à jour continue. Il est pratiquement assimilable à certains papiers officiels que l’on se doit d’avoir à portée de main. Il permet de cheminer en montrant patte blanche dans les voyages d’embauche.

Le développement des formats normés de CV, disponibles en ligne, a très notablement modifié l’approche socio-professionnelle de ce document, qui est par ailleurs constamment concurrencé par des réseaux sociaux, en particulier ceux à vocation professionnelle et que nous connaissons bien.

Deux questions très simples façonnent et structurent la rédaction du CV :
1. que dois-je dire et
2. comment dois-je le dire ?

Mais reste une troisième question compliquée, avec quatre termes essentiels : qu’ai-je véritablement envie de dire de moi pour être bien compris ou comprise ? 

En un mot, vous ne voulez pas que votre personne disparaisse ou soit pliée dans un uniforme de CV standard qui n’est pas vraiment vous mais une mutation professionnellement normée de votre être, un enfant sage natif du galopin que vous êtes, un très convenable individu qui a fait taire le diablotin qui vous inspire parfois secrètement. Vous voulez convaincre par l’alignement mais craignez d’être ainsi parjure à vous-même, plus sinueux.
Au secours, mon CV irréprochable n’est pas moi…

Sur le quoi et le comment du CV, le consensus a convergé vers le modèle de la page unique avec une structuration classique dans laquelle on met en valeur les expériences, ainsi que des indications rapides sur votre formation et une ligne sur le type de poste recherché.

On y ajoute désormais une mention humanitaire et sociale non conflictuelle, un sport où le goût de l’effort affleure et une ouverture culturelle acceptable, enfin, parfois, mais c’est risqué si l’employeur creuse un peu, une maxime faussement rebelle faite sienne du type, « tous ceux qui ont gagné ont joué » ou « c’était impossible alors nous l’avons fait ».

Ce format assez contraignant demande une certaine perspicacité pour évaluer avec finesse les compétences et la personnalité réelle du candidat ou de la candidate. Autant dire que ce genre de CV est une machine qui privilégie les propositions d’emploi sur des fonctions et des responsabilités déjà occupées par la personne qui candidate. mais que celle qui cherche une nouveauté, un emploi en rupture de carrière ou même de vie et qui a plus une inspiration qu’un projet en continuité et métré, ne peut pas s’exprimer vraiment par ce format de CV. Mais il est difficile de sortir de la norme.

Alors intervient la question numéro trois,  à savoir celle qui aborde la façon de parler de soi avec une certaine intimité acceptable.

Le conformisme du vocabulaire lime toutes les originalités et en particulier les caractéristiques contradictoires. Les injonctions paradoxales chères à l’Ecole de Palo Alto ne sont pas les bienvenues dans les CV.

Il est par exemple insensé de dire que l’on est autoritaire et affectif dans le même temps. Je suis plus ou moins obligé de dire que je suis agile et persévérant alors que mon caractère profond est peut-être d’être versatile et obstiné. Même mes défauts doivent être des qualités qui les hébergent (défaut : ténacité, goût de la perfection…).

Préparer une vidéo sur soi apporte peu car très vite elle est elle aussi soumise à un code contraignant et portant sur la tenue vestimentaire, sur le visage avenant et souriant, sur la pointe d’humour et le sérieux, et enfin sur la durée.

Pour autant est-ce une impasse ? Oui du point de vue du demandeur d’emploi qui n’a pas beaucoup de marges de changement des codes établis et avance souvent en aveugle, mais évidemment non du point de vue de l’offreur, l’entreprise qui embauche. La main est donc dans son camp car elle seule peut rompre le protocole formel.

C’est à l’employeur de faire le premier pas vers la connaissance vraie de l’autre et pour cela il lui faut une sorte d’instinct du CV, savoir sentir à travers quelques mots un peu différents l’autre. Ce point est essentiel car nous savons bien que les qualités personnelles pèsent pour beaucoup dans le travail quotidien.

Alors il nous faut compter avec l’ouverture d’esprit des DRH mais aussi des managers, afin de les laisser libérer la parole du candidat.

Écouter un propos sincère permet de qualifier véritablement les compétences et permet un véritable aller-retour entre ce qui est attendu et ce qui peut être apporté, parfois de façon salutaire dans des organisations qui se sclérosent lentement à force de recruter des profils identiques et composent une armée de clones qui à terme parlent comme leur chef, dans le fond et dans la forme.

DRH et cabinets de recrutement bougez plus et variez vos chaussures de danse en les adaptant à la partition de l’autre. Le recrutement de vrais talents en dépend. Mais aussi l’avenir de vos compétences dans un métier déjà digitalement assisté par l’Intelligence Artificielle.


Téléchargez l'application


Les dernières vidéos
Management et RH

Les dernières vidéos
de Laurent Maruani

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :