Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Bien distinguer information, communication et leadership

Enregistré le lundi 14 juin 2021 . 5 min. 11

Voir plus tard
Partager
Imprimer

La parole, individuelle ou collective ne peut pas se contenter de la seule réalité antécédente à son énoncé. Elle s’inscrit dans un système qui est d’abord temporel donc qui change constamment la valeur du message.

Si, par exemple, je vous indique qu’il y a eu un orage hier, cette information a beaucoup moins de valeur que si je vous annonce la pluie dans deux heures.

Lorsqu’une entreprise, ou un gouvernement aussi, ou tout détenteur d’un pouvoir, prend la parole, que prend-il vraiment à travers cette parole ?

En un mot, parlez-vous pour rien, en particulier lorsque vous n’êtes ni compris ni parfois entendu ? Parler, crier n’est rien si vous le faîte dans un isoloir sonore, et écrire sans être lu pas beaucoup plus. Les tableaux de Van Gogh ou les succès posthumes sont des exceptions à cette règle du mot.

Afin de ne pas être dans cette situation de quasi mutisme, je vous suggère d’organiser votre parole économique selon trois conceptions et non pas une seule, celle de l’énoncé.

A cet effet nous devons distinguer l’information, la communication, le leadership.

1. L’information : à savoir simplement dire la chose, dans sa simplicité, même s’il peut y avoir des sous-entendus, des prérequis et des suites implicites. Donnez d’abord l’information directe, sans commentaire, sans préalable, sans mise en contexte. Concentrez-vous sur le cœur de l’information. Par exemple « notre chiffre d’affaire annuel a progressé de 3.5 %, soit 6 % dans la branche A et 2 % dans la B ». Ou encore « Madame Z a été nommée Directrice du développement Groupe ».  Cette information est par exemple légalement obligatoire mais a-t-elle de la valeur ? Ce n’est pas la question à ce stade. Vous avez juste décidé de donner cette information, quelle que soit la raison qui vous y amène. Il n’est pas utile d’associer un indicateur à cette action.

2. La communication concerne le faire savoir. Cette information existe et je vais devoir m’occuper de le faire savoir. Je vais organiser, sous contrainte budgétaire, ce faire savoir et vérifier que je suis bien entendu par les interlocuteurs que j’aurai choisis explicitement. Je peux évidemment suivre mon succès par des indicateurs ad hoc : mémorisation spontanée, ou assistée par exemple.

3. Le leadership c’est exercer un pouvoir. Ma communication vise alors à exprimer un pouvoir, un leadership direct ou indirect. Par exemple,

• Information : Mme Z a été nommée.
• Communication : retenez bien qu’il y a une nouvelle personne responsable du Développement, ne l’oubliez pas.
• Leadership : le prédécesseur de Mme Z se pensait surpuissant et inamovible, personne ne l’est, une seule courte phrase y suffit.

La création du doute, l’incertitude par la confusion des 3 genres, est perturbante et nuisible, on ne comprend plus rien à ‘ce que l’on a voulu dire ». Cela est particulièrement le cas lorsqu’une information devenue communication ou exercice du leadership est relayée de façon désordonnée et parfois contradictoire. Les exemples sont si nombreux qu’il suffit que vous réfléchissiez aux vôtres. Prenons en 2 dans le business et dans la politique.

Dans le business

Information 1 venant du siège : « la mention de notre marque corporate C est obligatoire sur toutes nos offres, que ce soit par le nom ou le logo ou les deux »

Information 2 venant de la filiale 3 pour un produit nommé P31 : « nous lançons dans la gamme de produits 3 la marque P31 »

Information 3 venant de la région R4 : « le produit P31 sera commercialisé dans la région R4 sous la marque régionale R47 »


Quelle communication voulez-vous associer à cela ? L’information presque paradoxale tue la communication et le leadership corporate désiré par l’information 1. Cette dernière devrait donc énoncer « la mention de notre marque corporate C est obligatoire sur toutes nos offres, que ce soit par le nom ou le logo ou les deux. Toute nouvelle marque, quelle qu’en soit la nature – marque, label, signature etc. – doit être préalablement approuvée par le corporate.

En politique : vous pensez utile que l’on revienne sur les communications autour du Covid ?

Vous ai-je informé, et que pensez-vous de cette communication, et êtes-vous prêt ou prête à adopter cette approche pour votre leadership ?


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER