La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/269140846?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-ABO-Le-marche-des-moyens-de-paiement-alternatifs-7577.jpg
11/06/201803:19

Les banques vont-elles perdre la main sur les moyens de paiement ? Pour l’heure, elles restent bien arrimées à ce marché grâce à l’indétrônable carte bancaire devenue sans contact. Une carte bancaire qui sera prochainement doté d’un cryptogramme évolutif et de systèmes de sécurité biométriques. Mais les consommateurs et les commerçants, en ville ou en ligne, ont maintenant d’autres alternatives selon le contexte : paiement par sms, par carte prépayée, par monnaie virtuelle type Bitcoin, par monnaie locale, par le mobile, ou encore via des wallets — des portefeuilles en ligne — comme Paypal. On peut aussi réaliser des paiements entre particuliers. Et les très nombreuses entreprises qui se cachent derrière toutes ces solutions redoublent d’efforts pour se faire une place à côté des banques : fintech, GAFA et BATX, opérateurs télécoms, opérateurs de réseaux de carte comme Visa ou Mastercard, distributeurs en tout genre. Tous veulent leur part du gâteau en cherchant à percevoir des commissions sur les transactions, à mettre la main sur les données des clients pour tenter de valoriser les data, ou encore à facturer des services nouveaux aux commerçants.

 

Les banques françaises se veulent très actives dans l’univers des nouveaux moyens de paiement selon la dernière étude Xerfi-Precepta. Elles cherchent en vérité à conserver leur rang sur un marché qui représente encore une source de revenus non négligeable et qui est au centre de leur modèle de banque universelle. Plusieurs grands réseaux bancaires se sont ainsi coalisés pour lancer la solution « Paylib sans contact » afin de contrer la montée en puissance d’Apple et de son système Apple Pay. Les banques misent aussi sur des partenariats avec les fintech. Ces coopérations vont de simples accords techniques ou commerciaux, à la prise de participation ou rachat, en passant par un accompagnement de ces start-up dans le cadre d’incubateurs ou d’accélérateurs.

 

Mais la menace grandit pour ces écosystèmes. Au-delà des offensives de Google et Amazon, Facebook a récemment élargi Messenger au paiement. Le chinois Alibaba déploie pour sa part son système Alipay en France grâce à la signature de plusieurs partenariats techniques ou commerciaux, à l’instar des Galeries Lafayette. Les acteurs du numérique semblent avoir une longueur d’avance en matière de solutions de paiements, forts de leur base installée d’utilisateurs à travers le monde, de leur capacité à innover et à proposer l’excellence en matière d’expérience client. Apple Pay s’impose d’ailleurs aujourd’hui comme « La » référence du paiement mobile en raison de sa très grande simplicité d’utilisation. Surtout, le smartphone s’impose comme la principale porte d’entrée pour consommer des produits ou services et les payer, aussi bien dans la sphère physique que digitale. Or, ce sont bien les GAFA et leurs équivalents asiatiques qui ont la main sur le « couteau suisse » du consommateur, à la fois côté hardware et côté software via notamment les systèmes d’exploitation ou les applis à succès.

 

Les banques vont donc devoir batailler ferme pour rester dans une course dont les règles du jeu sont imposés graduellement par les géants du numérique à travers le paiement mobile. À moins que les consommateurs expriment une hostilité vis-à-vis des GAFA quant à l’utilisation de leurs données personnelles… Des scénarios qui sont à découvrir dans la nouvelle étude Xerfi-Precepta.


En savoir plus

Mots clés : Mutation digitaleBanque, finance, assuranceServicesHigh techInnovationBanqueGAFAPaiement FinTechMoyens de paiements

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier