La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/274074230?autoplay=1 Cathy-Alegria-CAL-Les-metiers-du-conseil-a-l-horizon-2025-7717.jpg
02/07/201803:08

Comment construire un modèle de croissance durable et soutenable dans les métiers du conseil à l’heure des plateformes et de l’irruption de l’intelligence artificielle ? Telle est la problématique abordée en creux par cette nouvelle étude Xerfi-Precepta.


Pour l’heure, les acteurs du conseil et de l’accompagnement se sont engagés dans une course à la diversification. Une course qui répond à des exigences aussi variés que la recherche de relais de croissance et de profitabilité, l’adaptation de l’offre aux exigences des clients en matière de retour sur investissement, ou encore la construction d’une offre de conseil clés en main. Le problème, c’est que la plupart des opérateurs empruntent les même sentiers de diversification, à savoir le conseil en RH, en stratégie, en transformation digitale, sans oublier le très à la mode incubateur à start-up. Bref, les stratégies convergent avec un risque fort d’indifférenciation. Ces sentiers de diversification restent de surcroît encore très cloisonnés du point de vue opérationnel, malgré leur évidente convergence dans le cadre par exemple d’un chantier de transformation numérique. Pensez à ce qui se passe aujourd’hui dans les banques de réseau… Les synergies escomptées se réduisent alors à peau de chagrin. Pour éviter l’écueil de l’indifférenciation et créer une offre réellement distinctive et rentable, les acteurs doivent construire des stratégies basées sur la complémentarité de métiers pertinents et sur l’interdisciplinarité. Soit au sein d’une seule et même organisation. Soit pourquoi pas avec des partenaires dans le cadre d’un écosystème de valeur partagée. Se posent alors d’innombrables questions organisationnelles ou en matière de stratégies RH afin de piloter efficacement cette transition.


Au-delà des questions stratégiques qui se posent aux entreprises du secteur et de l’analyse complète des business models traditionnels et émergents, cette nouvelle étude Xerfi-Precepta a élaboré trois scénarios prospectifs pour envisager les futurs possibles des métiers du conseil et stimuler la réflexion stratégique :


• Le premier scénario anticipe une plateformisation de l’activité et son automatisation avec des conséquences lourdes sur le jeu concurrentiel. Un scénario qui repose sur l’essor du travail indépendant, l’amélioration des technologies et la commoditisation d’une partie des offres de conseil.

• Le deuxième scénario envisage une consolidation accélérée du marché. Il se base sur un fort mimétisme des stratégies de diversification, sur un profond ancrage des stratégies de domination par les coûts et par la généralisation des approches ROiste des clients.


• Dans le troisième scénario, la complexification des besoins des clients et le décloisonnement des activités de conseil exigent la construction d’une offre réellement pluridisciplinaire pour conserver le leadership. Cette transformation en « organisation apprenante » suppose néanmoins un gros travail en matière de gestion des ressources humaines.

 

Trois scénarios qui sont à découvrir dans la nouvelle étude Xerfi-Precepta.


Mots clés : ConseilClientROIintelligence artificiellePlateformes digitalesmétiers du conseil

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier