Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Avoir le beurre et l’argent du beurre, c'est possible !

Publié le jeudi 16 décembre 2021 . 3 min. 48

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Contrairement à une idée largement répandue, il est possible d’avoir le beurre et l’argent du beurre à condition de prendre en compte la temporalité des choses.


L’expression « on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre » peut être interprétée d’au moins deux façons distinctes.
La première semble frappée au coin du bon sens : il faut être raisonnable et comprendre que dans la vie on n’a rien sans rien, qu’il y a toujours une contrepartie à prendre en compte. Difficile en effet d’espérer briller dans une discipline sans travail, sans effort, sans un minimum de rigueur. 


La seconde est plus discutable puisqu’elle insinue que face à un dilemme il faut nécessairement prendre l’une ou l’autre des deux solutions qui s’offrent à nous. Par exemple, une entreprise doit-elle nécessairement choisir entre ses intérêts à courts termes et ceux à longs termes ? Le niveau de sécurité sur un chantier ou dans une usine s’oppose-t-il nécessairement à la productivité ? Une politique sociale généreuse engendre-t-elle nécessairement une baisse de la rentabilité ?


Pour ces exemples et bien d’autres, il semble bien que l’on puisse tout à fait avoir le beurre et l’argent du beurre. Soit parce que nous simplifions le réel en limitant notre choix à deux solutions opposées, soit parce que nous excluons la dimension temporelle du sujet.


Dans le cas des intérêts à courts ou à longs termes, s’est-on suffisamment interrogé sur la possibilité de les réconcilier ? Avec l’importance que prennent les enjeux de RSE aujourd’hui, il semble bien qu’une troisième voie devienne de moins en moins optionnelle. 


Dans le cas de la politique sociale, il faut être naïf pour penser par exemple qu’une augmentation de salaire va soudainement rendre les salariés motivés, engagés et enthousiastes. A brève échéance on peut sans doute influencé ici et là certains comportements, mais la nature profonde des individus ne change pas du jour au lendemain. La bonne volonté des acteurs ne s’achète pas.


Il est donc possible d’avoir le beurre et l’argent du beurre, mais pas en même temps !


Autre exemple en matière de politique industrielle. On a longtemps pensé qu’il était illusoire d’espérer produire une qualité supérieure en maintenant de très faibles coûts de production. Si au départ cette affirmation est souvent vraie, elle perd inexorablement de son crédit avec le temps. Il existe en effet une relation vertueuse entre l’amélioration de la qualité d’un produit et l’expérience acquise durant sa production, surtout lorsque celle-ci se situe à grande échelle.


Le message de cette chronique est donc le suivant : lorsque vous êtes face à dilemme, plutôt que de prendre votre élan et votre courage à deux mains pour faire un choix, demandez-vous si ce dilemme n’est pas une simplification du réel. Si les options d’apparence contradictoires ne sont pas, d’une façon ou d’une autre, réconciliables.


Mais il faut bien reconnaitre que cela demande de faire un effort de curiosité et d’imagination. Peut-être même que cela requiert une forme supérieure d’intelligence telle que l’a défini Scott Fitzgerald à savoir une aptitude à penser à deux idées opposées en même temps, tout en conservant sa capacité à fonctionner.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER