La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
26/02/202003:32

En décembre 1914, Sir Ernest Shackleton et 27 hommes d’équipage ont quitté l'île de South Georgia dans l'Atlantique Sud à bord du navire l’Endurance. Ils avaient pour objectif d’être les premiers à traverser le continent Antarctique. Mais l’expédition tourna au drame lorsque leur navire fût brisé par les glaces et qu’ils se retrouvèrent seuls sur la banquise avec seulement 3 chaloupes et quelques vivres sauvés du naufrage.


Pendant plus d’un an et demi, ils ont lutté contre le vent, le sel et le froid glacial sans que le groupe se désagrège. Notons au passage que dans cette région du globe, les températures moyennes avoisinent les – 65° C en hiver et - 28 ° C en été.


C’est dans ces conditions extrêmes, qu’ils réussirent l’exploit de survivre grâce, notamment, à la perspicacité et à l’optimisme contagieux d’Ernest Shackleton dont le leadership est devenu légendaire et continue d’inspirer de nos jours de nombreux leaders sportifs, aventuriers, chercheurs mais également dirigeants et managers d’entreprises.


Ce qu’il y a de remarquable dans cette aventure, c’est surtout l’intelligence humaniste avec laquelle Shackleton négocie chacune des nombreuses épreuves physiques et psychologiques auxquels le collectif est confronté avec toujours comme objectif ultime celui de sauver chacune des vies de son équipage.


Shackleton sait que la manifestation constante et sincère de son optimisme est juste vitale lorsque la situation devient périlleuse. Voici 3 manifestations caractéristiques de l’optimisme de Shackleton :


Tout d’abord sa personnalité : les officiers de l’Endurance s’accordent à dire que Shackleton a une personnalité attachante, extravertie et spontanément joviale qui dénote de celles des autres maîtres à bord de l’époque souvent qualifiée de rugueuses et distantes. En outre, il a cette clarté de jugement qui inspire naturellement confiance.

 
Ensuite il a un incroyable sens du collectif : malgré le naufrage dont il assume pleinement la responsabilité, Shackleton gagne la loyauté de ses hommes en refusant l’adage selon lequel la survie doit aller aux plus forts. Au lieu de ça, il s’ingénie à protéger prioritairement les plus faibles. Il a aussi le don pour encourager les autres, en montrant lui-même l’exemple et en traitant sans délai et avec la fermeté qu’il convient tout conflit susceptible de dégénérer.


Enfin, c’est un vrai stratège : Certes le but initial de l’expédition fut un échec, mais jamais l’équipage n’aurait survécu sans une succession impressionnante de décisions judicieuses qui font écho au fameux précepte d’Hannibal Barca : « Trouve un chemin où fabrique le ».  


On peut donc dire que l’optimisme de Shackleton n’est ni une sorte d’espérance béate, ni un enthousiasme puéril. C’est tout l’inverse du découragement propre aux atrabilaires et autres irascibles accablés par les déconvenues de l’existence.


En fait ! L’optimisme de Shackleton est un acte de leadership, considéré comme un devoir moral auquel doit s’astreindre tout responsable d’un collectif en cherchant, quelque-soi les circonstances, les meilleures opportunités pour le bien commun.


En savoir plus

Mots clés : ManagementLeaderBien communCollectif Optimisme

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier