Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


De l'externalisation à l'imitation jusqu'à la copie

Publié le mercredi 12 janvier 2022 . 2 min. 27

Voir plus tard
Partager
Imprimer

De nombreuses entreprises sous-traitent une partie de leurs activités à des fournisseurs ou à des prestataires extérieurs. On peut par exemple lire au dos des iPhone « Designed by Apple in California, assembled in China ». Si les iPhone sont créés par Apple en Californie, leur production est sous-traitée à des fournisseurs chinois. Trois arguments sont souvent avancés pour justifier le recours massif à l’externalisation : l’accès à une expertise non disponible en interne, la réduction des coûts et la possibilité de se focaliser sur son « cœur de métier ». Mais l’externalisation ne présente pas que des avantages …


Lorsque l’iPhone a été lancé en 2007, son écran tactile et son système d’exploitation lui ont permis de se démarquer de ses concurrents. Mais il n’a pas fallu longtemps à Samsung, Motorola, Sony et HTC pour combler leur retard. Apple leur a intenté plusieurs procès pour contrefaçon et de nombreux observateurs se sont interrogés sur le rôle joué par Foxconn, un sous-traitant asiatique qui travaille pour tous les fabricants de téléphones portables.


Une entreprise est-elle plus susceptible d’être copiée par ses concurrents lorsqu’elle externalise une partie de ses activités ? Pour le savoir, des chercheurs se sont intéressés à l’externalisation de la R&D. Leur étude - menée sur 2.500 entreprises allemandes - a montré que les atteintes aux droits de la propriété intellectuelle sont beaucoup plus fréquentes lorsqu’une entreprise externalise sa R&D. Plus précisément, 24% des entreprises qui externalisent leur R&D subissent des violations de la propriété intellectuelle contre seulement 8% des entreprises qui la réalisent en interne.


On a donc la preuve que l’externalisation accroît le risque d’être copié par ses concurrents. C’est une technique très difficile à manier. Si on ne divulgue pas assez d’informations à son fournisseur, il ne pourra pas faire ce qu’on attend de lui. Mais plus on lui donne d’informations, plus il pourra les mettre à profit pour travailler avec d’autres clients … voire pour devenir un concurrent direct. Pour éviter les déconvenues, il faut impérativement réserver l’externalisation aux activités éloignées du « cœur de métier » de l’entreprise. Il faut également bien choisir son fournisseur ou son prestataire pour réduire la probabilité qu’il se comporte de manière opportuniste.
 
Source : Buss, P., & Peukert, C. (2015). R&D outsourcing and intellectual property infringement. Research Policy, 44(4), 977-989.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER